Poitiers : Sainte Radegonde aspergée de sang

Publié le Mis à jour le

Deux statues de Sainte Radegonde ont été souillées de sang apparemment humain. Une enquête est en cours pour savoir qui s'en est pris à la patronne de la ville de Poitiers. 

Les gouttes de sang ont été découvertes le 9 avril sur deux statues de l'église Sainte Radegonde de Poitiers, l'une en bois (située à droite du choeur), l'autre en marbre dans la crypte. 
Des analyses sont en cours pour savoir s'il s'agit de sang humain. 


La Ville a porté plainte pour "dégradation de lieu de culte". La peine pour ce délit est de 7 ans d'emprisonnement et 100 000 euros d'amende. 
Pour le moment ni la Mairie ni le diocèse de Poitiers ne commentent cette affaire.

Sainte-Radegonde est la sainte patronne de Poitiers : elle est censée avoir chassé les démons de la ville.

Les fidèles lui vouent un culte important et déposent devant elle de nombreuses offrandes. Sainte Radegonde est une princesse thuringienne, devenue reine des Francs en épousant Clotaire Ier, fils de Clovis.

Fondatrice de l'abbaye Sainte-Croix de Poitiers, elle a été canonisée. Elle est patronne de Poitiers et patronne secondaire de France.