Poitiers : trois gardes à vue après les coups de feu à St Eloi

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.H

Une enquête pour "tentative de meurtre et participation à un groupe armé en vue de commettre des violences" a été ouverte par le parquet de Poitiers après les coups de feu tirés hier jeudi après-midi dans le quartier St-Eloi. Un jeune homme de 18 ans a été légèrement blessé pendant cette fusillade.

Les faits se sont produits vers 15h jeudi après-midi. Plusieurs véhicules ont stationné à proximité de la place Fabre d'Eglantine et une vingtaine d'individus en sont descendus. Les témoins rapportent que certains étaient munis de couteaux ou de barres de bois ou de fer. Nicolas Jacquet indique "qu'une arme à feu décrite comme une arme longue a également été aperçue" par les témoins.


Des coups de feu de 22 long rifle

A leur descente de voiture, les agresseurs se sont directement dirigé vers un groupe de jeunes gens parmi lequel se trouvait la victime qui a pris la fuite. Des coups de feu ont alors été tirés à deux reprises blessant au bras le jeune homme âgé de 18 ans et connu des services de police et de justice.
Le parquet de Poitiers précise que "deux munitions percutées de 22 long rifle ont été retrouvées sur place".
Les agresseurs ont ensuite pris la fuite en voiture.


Trois gardes à vue prolongées

Trois jeunes majeurs ont été placés en garde à vue. Ils sont suspectés d'avoir participé à ce qui pourrait être à un règlement de comptes. Les gardes à vue ont été prolongées ce vendredi en début d'après-midi. Les enquêteurs n'ont pas encore établi les raisons de cette violente altercation. D'importants moyens de police ont été mis en place pour identifier et interpeller tous les individus ayant participé à cette rixe.