Poitou-Charentes : la Mission du patrimoine annonce le montant des financements

Publié le
Écrit par Sophie Goux

La Mission du patrimoine a communiqué la liste des projets retenus pour un financement. Les quatre départements de l'ex-région Poitou-Charentes vont bénéficier de 885 000 euros répartis sur quatre projets différents.

Les financements des quatre monuments retenus dans la région Poitou-Charentes par la Mission du patrimoine sont donc connus. Au total, le loto du patrimoine va accorder 885 000 euros à ces quatre projets. On en compte un par département. Deux d'entre eux ont obtenu le financement maximum, à savoir 300 000 euros. Il s'agit des remparts du château de Villeneuve-la-Comtesse, en Charente-Maritime et du château de Purnon à Verrue, dans la Vienne.

Les deux autres projets retenus sont le Logis de la Chenulière dans les Deux-Sèvres, qui bénéficiera d'une aide de 43 000 euros et le Pigeonnier de la Grange à l'Abbé, à Saint-Yrieix-sur-Charente, qui va recevoir un chèque de 242 000 euros.

La mission du patrimoine fixe des règles strictes pour accorder son financement. Les projets doivent par exemple répondre à plusieurs critères. L'intérêt patrimonial et culturel, l'état de péril, la maturité du projet, son impact sur le territoire et son projet de valorisation.

Les remparts du château de Villeneuve-la-Comtesse en Charente-Maritime

Le début de la construction du château remonte au XIIᵉ siècle, elle dure jusqu'au XVIᵉ. Le château est inscrit aux monuments historiques depuis septembre 1949. Le château a vécu l'histoire mouvementée de la guerre de 100 ans et est passé entre les mains anglaises puis françaises. Au fil des ans, il a subi les outrages du temps, mais a pu conserver son donjon, ses tours et son pont-levis. Une enveloppe de 300 000 euros lui sera dédiée.

Le logis de la Chenulière dans les Deux-Sèvres

C'est un château du XVIᵉ siècle situé sur la commune de La-Chapelle-Saint-Laurent, dans le nord des Deux-Sèvres. Il va recevoir la somme de 43 000 euros pour des travaux de préservation.

Le pigeonnier de la Grange à L'Abbé en Charente

En très mauvais état, le pigeonnier de la Grange-à-l'Abbé, à Saint-Yrieix en Charente estimait ses besoins à 250 000 euros, il va recevoir un chèque de 242 000 euros de la mission du patrimoine. Parmi les urgences pour ce monument, la toiture qui s'est effondrée en 1980. Pour ce bâtiment du XVIIᵉ siècle, l'urgence sera donc de reconstituer une toiture identique à celle d'origine.

 Le château de Purnon, à Verrue, dans la Vienne

300 000 euros pour ce château du XVIIIᵉ siècle dont l'état est malheureusement très critique. La toiture en ardoise est en très mauvais état et menace la charpente qui recouvre les deux étages. Selon la fondation du patrimoine, l'essentiel est de "restaurer le clos et le couvert de ce château, ainsi que le pont."

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité