VIDÉO. Rencontre avec Elfried un fan absolu du Futuroscope, né il y a 35 ans, l'année de construction du parc

durée de la vidéo : 00h01mn53s
Rencontre avec un fan absolu du parc du Futuroscope. Elfried Poublan y passe presque toutes ses journées et il a même emménagé au plus près du Futuroscope. reportage de Clément Massé, Antoine Morel et Martine Sitaud. ©France télévisions

Certains sont fans de Madonna, des Rolling Stones ou de football, Elfried, lui, est fan du Futuroscope. Il y est allé 42 fois l'an dernier et a même déménagé pour habiter au plus près du parc.

Il a 35 ans, un métier et une passion : le parc du Futuroscope. Il y passe la majeure partie de son temps libre et connait tout sur les attractions et possède évidemment une carte club qui lui permet l'accès permanent. Elfried Poublan a même déménagé pour habiter au plus près du parc, "je suis à 800 mètres à pied du parc" raconte-t-il.

C'est ce qu'on peut appeler un fan absolu, au grand désespoir de certains de ses amis."J'ai des amis qui me disent, mais tu es barjot d'y être allée 40 fois en 2022 ! "explique-t-il en souriant. "En moyenne, j'y vais plutôt 26 fois, ce qui représente une fois toutes les deux semaines", tempère-t-il. Et il explique que c'est simplement sa passion "il y en a qui vont à la salle de sport, qui font du bateau, moi, c'est le Futuroscope."

Né 11 jours avant l'ouverture du parc

Il faut dire qu'il était un peu prédestiné, il est né la même année que le parc. "Je suis né le 20 mai 1987 et le Futuroscope a ouvert le 31 mai. J'aurais préféré naître le même jour que le parc". Il est tombé dedans tout petit "la première fois, j'avais deux ans, mais j'étais trop petit pour les attractions".

Et quand une attraction comme Objectif Mars est contrainte à fermer à cause d'un incendie, il est contrarié. "Ça embête toute la communauté des fans du parc, c'est une attraction majeure". Il connait même les raisons précises de l'incident sur cette attraction "je suis un passionné, donc je dois tout savoir, enfin, en connaître le plus possible."