Vienne. Le chantier de consolidation du château de la Mothe-Chandeniers est interrompu à cause du confinement

Le château de la Mothe-Chandeniers, dans la Vienne, devait ouvrir aux visiteurs le 8 avril. Mais le confinement a tout stoppé, l'association des copropriétaires espère voir vite revenir le public et cherche déjà les moyens de réorganiser la visite pour répondre aux exigences sanitaires.

 

La Mothe-Chandeniers
La Mothe-Chandeniers © Thomas Chapuzot - France Télévisions
"La ruine la plus romantique du monde". C'est ainsi que l'association de copropriétaires présente le château de la Mothe-Chandeniers sur son site internet. C'est peut-être aussi l'un des châteaux les plus connus. Il a fait la une de nombreux journaux en 2017 quand la start-up Dartagnans et l’association Adopte un château ont lancé l'idée d'acheter collectivement le château pour le sauver de la ruine totale. L'opération a très vite suscité l'intérêt au-delà de la région et au-delà de la France. Au total l'opération de financement participatif a récolté 2.090.576 millions d'euros et a rassemblé 27.910 donateurs venus de 115 pays dans le monde.
La Mothe-Chandeniers
La Mothe-Chandeniers © Thomas Chapuzot - France Télévisions

Le chantier interrompu avec le confinement

Quand le confinement a été mis en place le 17 mars, à la Mothe-Chandeniers comme ailleurs, tout s'est arrêté. Les travaux qui avaient été lancés sur le château, les dépendances et le jardin sont au point mort. Sauf peut-être pour le jardin où quelques travaux sont possibles. L'ouverture au public était prévue le 8 avril, avec une nouveauté, les visiteurs devaient pouvoir entrer dans la cour du château. Il faudra un peu plus de patience puisque la réouverture est pour l'instant prévue fin mai-début juin si tout se passe bien. L'an passé, 15.000 personnes avaient visité le château. Cette année, l'association en espérait autour de 25.000.

En attendant, il faut jongler avec de nombreux problèmes et l'association essaye de repenser le circuit des visites pour respecter les consignes sanitaires qui seront imposées au moment de la réouverture des lieux publics. 
La Mothe-Chandeniers
La Mothe-Chandeniers © Thomas Chapuzot - France Télévisions
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire culture sorties et loisirs patrimoine