Vienne : le plan d'eau communal d'Adriers, « Chez Tony », est de nouveau fermé à la baignade pour cause de pollution

Dans la Vienne, plusieurs plans d'eau doivent faire face à une interdiction de baignade. Celui d'Adriers est à nouveau fermé en raison d'une prolifération de cyanobactéries, toxiques pour l’homme et les animaux.
 

© Francetv,
Creusé il y a vingt ans pour offrir aux habitants une base de loisirs, l'étang communal d'Adriers fait face cet été à une prolifération inédite de cyanobactéries. Le plan d'eau "Chez Tony" est de nouveau fermé à la baignade.

Les résultats sont repassés dans le rouge le 13 août selon le maire de la commune qui déplore une situation inexpliquée.

L'Agence régionale de Santé a pris cette décision par mesure de précaution car les analyses révèlent la présence de micro-organismes susceptibles de produire des toxines.
Le phénomène est récurrent, la baignade n'aura été autorisée que douze jours cet été sur le plan d'eau d'Adriers.

Les résultats des derniers prélèvements seront connus ce jeudi.


Plusieurs plans d'eau ont été interdits à la baignade par l'ARS au cours de l'été. Reportage : François Bombard, Stéphane Bourin et Philippe Ritaine.
Intervenants : Claude Bombard, Habitant d'Adriers (86); Philippe Rose, Maire d'Adriers (86).
Le plan d'eau communal d'Ardriers interdit à la baignade


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement société