Vouneuil-sous-Biard : sorti de terre, le 35e collège de la Vienne sera livré en février 2022

Publié le Mis à jour le
Écrit par R.B.
Le nouveau collège est construit à Vouneuil-sous-Biard, au bord de la RD 12. Plusieurs bus le desserviront et un arrêt-minute permettra aux parents de déposer leurs enfants en voiture. Une piste cyclable est en projet.
Le nouveau collège est construit à Vouneuil-sous-Biard, au bord de la RD 12. Plusieurs bus le desserviront et un arrêt-minute permettra aux parents de déposer leurs enfants en voiture. Une piste cyclable est en projet. © Solutions Drone 86

En 2022, plus de 700 élèves iront quotidiennement à Vouneuil-sous-Biard. Un nouveau collège est en construction dans la commune et devrait ouvrir dès mai 2022. Un événement pour le département, investissant 22 millions d'euros pour faire face à la démographie croissante de la couronne de Poitiers.

Il était attendu pour la rentrée 2021. Il accueillera finalement ses premiers élèves en mai 2022. À Vouneuil-sous-Biard, le 35e collège de la Vienne devrait scolariser plus de 700 élèves pour une superficie de 8 300 m2. Un grand projet censé combler les besoins du secteur Nord-ouest de Poitiers, en plein développement, mais également accueillir les élèves du collège Henri IV, le temps de sa rénovation.

Le premier collège construit depuis les années 1970

C’est un projet de 22 millions d’euros pour le Conseil départemental. S’il a pris du retard à cause de la pandémie de Covid-19, le 35e collège de la Vienne devrait être finalisé en février 2022. "On a souhaité ce nouveau collège pour permettre la réhabilitation d’Henri IV, explique Alain Pichon, le président du Conseil départemental de la Vienne. Mais également pour combler les besoins d’une couronne de Poitiers qui se développe bien avec Vouneuil-sous-Biard, Chasseneuil-du-Poitou et Migné-Auxances." S’il cite ces 3 communes, ce n’est pas un hasard, pour les élèves y résidant, le collège de rattachement sera bien ce nouvel établissement.

Léana habite à Vouneuil-sous-Biard, non loin du nouveau collège. Jusqu’à présent, elle doit aller au collège Henri IV en prenant deux bus, bondés. "J’ai hâte de retrouver un nouveau collège parce que ce sera plus pratique pour moi. Je vais pouvoir y aller à vélo", se réjouit-elle. En tant qu’élève d’Henri IV, elle aura le droit de l’intégrer avant les autres. Le plus vieux collège de Poitiers doit subir d’importants travaux de rénovation qui débuteront en 2022, dès que le collège de Vouneuil-sous-Biard pourra accueillir ses classes. "Les travaux de ce 35e collège seront terminés en février 2022. Mais le temps d’aménager, les élèves d’Henri IV pour l’intégrer qu’après les vacances de printemps, en mai", projette Alain Pichon. Et ce jusqu’à 2025, quand le collège Henri IV, du centre-ville de Poitiers, sera pleinement réhabilité.

Un bâtiment écoresponsable  

Pour les autres élèves, il faudra patienter jusqu’à septembre 2022. Une section SEGPA ouvrira également ses portes. Patrice Rocas, directeur adjoint de la SEGPA du collège France Bloch-Serazin, ne cache pas son enthousiasme : "C’est un vrai beau projet ! C’est aussi intéressant pour nos élèves qui pourront être accueillis plus en nombre. C’est un collège qui présente, en plus, des caractéristiques exceptionnelles." Car le projet de collège et de gymnase a été pensé pour assurer le bien-être des élèves, mais également la neutralité du bilan énergétique avec un chauffage au bois, des panneaux photovoltaïques ou encore la récupération des eaux de pluie pour les sanitaires. Un collège moderne qui prend en compte les enjeux d’aujourd’hui.

"Il y a un travail fait en amont avec les architectes qui nous ont consultés, continue Patrice Rocas. Ce qu’on voulait avant tout, c’est un espace fonctionnel et beaucoup plus adapté à la pédagogie d’aujourd’hui car nos collèges sont un petit peu vieillissants." Pour preuve, ce 35e collège de la Vienne est également le premier construit depuis les années 1970. L’occasion de le doter d’outils numériques pédagogiques dont manquent les autres collèges du département.

Le nom d'une personnalité féminine à déterminer

De son côté, Isabelle Buvat, professeure de Musique au collège Henri IV est également impatiente de prendre ses marques dans ce nouvel établissement. Elle est séduite par une salle de classe beaucoup plus grande et plus fonctionnelle. Mais, au contraire de Patrice Rocas, elle regrette le manque de concertation. "On ne nous a pas demandé notre avis pour être déménagés pendant les travaux d’Henri IV. Je trouve qu’il y a eu toute une période où on aurait pu nous consulter plus régulièrement pour savoir ce qu’on souhaitait comme matériel", pointe-t-elle.

Une autre concertation aura, elle, bien lieu. Celle pour déterminer le nom de ce nouveau collège. Une chose est sûre, ce nom sera féminin. Il faudra choisir entre 6 femmes qui, en hommage, prêteront leur nom au collège : Geneviève Anthonioz-De Gaulle, Joséphine Baker, Olympe de Gouges, Ida Grinspan, Marie Marvingt ou Simone Veil. C’est au Conseil départemental que sera voté, le 17 décembre 2021, le nom de ce 35e collège de la Vienne.  

CARTE. Le nouveau collège de Vouneuil-sous-Biard

 Voir notre reportage

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.