Sécheresse : les champignons ne sont pas au rendez-vous de ce début d'automne

Les champignons sont rares, très très rares même en ce début de saison à cause de la sécheresse et de la chaleur. Les amateurs de cueillette reviennent avec des paniers vides, du jamais vu depuis plusieurs décennies, selon certains. 

Reportage d'Elodie Gérard, François Bombard et Martine Sitaud
Il n'a quasiment pas plu depuis trois mois sur le Poitou et si la pluie ne revient pas en octobre, on pourrait bien être confrontés à une année blanche pour les cèpes, chanterelles et autres champignons. Les amateurs scrutent les prévisions météo avec inquiétude et n'espèrent qu'un chose, que l'été indien cesse et que l'humidité puisse enfin s'installer dans les sous-bois. Car tout n'est pas perdu, s'il pleut bientôt, les paniers pourront certainement se remplir.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécheresse météo environnement société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter