La Dépêche du Midi candidate au rachat de Sud radio ?

L'entrée de Sud-Radio en 2005, dans ses anciens locaux toulousains / © AFP
L'entrée de Sud-Radio en 2005, dans ses anciens locaux toulousains / © AFP

Le vice-PDG de la Dépêche du Midi a confirmé qu'une offre allait être faite pour la station de radio dont les audiences sont en chute libre. Le groupe Sud radio se dit surpris d'une telle annonce dont il ne possède aucune trace concrète.

Par Véronique Haudebourg

La Dépêche du Midi va déposer une offre auprès du groupe Sud Radio pour reprendre la station de radio , qui diffuse principalement dans le sud ouest de la France et qui est également titulaire d'une fréquence à Paris. Avec cette offre, le journal, déjà propriétaire de « Midi Olympique »,  espère obtenir l'adhésion des salariés.  Pour l'instant, le groupe Sud Radio est entré en négociations exclusives avec Marc Laufer, qui a fait une offre en novembre qui doit être examinée lundi par le comité d'entreprise. cette offre garantirait les emplois et en créerait même 15 de plus. Il ne serait également nullement question de délocalisation.

La Dépêche du Midi avait déjà manifesté son intérêt pour Sud Radio en octobre, sans déposer le dossier. « Nous faisons une offre pour prendre date et informer », a expliqué aux « Echos » Bernard Maffre, le vice-PDG de La Dépêche du Midi. Il refuse de préciser le montant de l'offre. De son côté, le groupe Sud radio se dit surpris d'un telle annonce. Sans doute échaudé par les évènements d'octobre, le propriétaire de la radio attend en effet toujours des propositions concrètes de la part de la Dépêche du Midi dont il n'a reçu aucune nouvelle offre.

Par le passé, La Dépêche du Midi a déjà été actionnaire de Sud Radio, quand elle appartenait au groupe Fabre. Ce dernier l'avait vendu au groupe Start, devenu Sud Radio Groupe en 2005. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Anthony Jeanjean sacré champion d'Europe de BMX Freestyle

Les + Lus