• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Quand un toro entre dans la légende...

 De pelage marron et de superbe couvre-chef, "Verbereno" demeurera comme l'un des plus importants toros de la saison 2013. Sauf pour le palco des juges. / © Louise de Zan
De pelage marron et de superbe couvre-chef, "Verbereno" demeurera comme l'un des plus importants toros de la saison 2013. Sauf pour le palco des juges. / © Louise de Zan

Sorti en 4ème position, le toro "Verbereno", numéro 79, 541 kg, du fer de Victoriano Del Rio, fut un toro d'exception qui méritait un tour de piste posthume qu'une présidence incompétente et imbécile, pesons nos mots, ne sut récompenser. A ne plus rien y comprendre. A Madrid...

Par Vincent Bourg

  
 Feria d'Automne de Madrid.
 Plaza de Las Ventas. Vendredi 4 Octobre 2013. 17h30.

 "El Cid": silence et vuelta
 Ivan Fandiño: une oreille et silence
 Sebastian Ritter: salut au tiers et silence

 À l'issue du paseo, Iván Fandiño reçut une ovation qu'il fit
 partager à ses deux autres "collègues". Il dédia le troisième toro
 aux chirurgiens qui le soignèrent de sa grave blessure du mois
 de mai. Sebastián Ritter (Bordeaux et or) prenait l'alternative.

 Trois toros de Cortés (1,5 et 6: 526, 573 et 585 kg) et trois de
 Victoriano Del Río (520, 534 et 541 kg), de charpentes variées
 et d'armures spectaculaires. Douze piques au total.

 Le président se nommait Justo Polo Ramos. On s'en souviendra...
 Plus de 8/10 èmes d'arènes. 23,6 degrés. Un orphelin nuage dans
 l'azur de Castille.

 Zoc.
corrida de la feria de Madrid
Un "immense" toro pour la première corrida de la feria d'automne de Las Ventas.


Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus