Que célèbre-t-on chaque 1er novembre ?

La commémoration des défunts a été fixée le 2 novembre / © mayanais
La commémoration des défunts a été fixée le 2 novembre / © mayanais

Pour la plupart d'entre nous le 1er Novembre est avant tout un jour chômé. Accolé à un week-end, il fait partie de la liste des ponts marqués au feutre rouge dans le calendrier. Oui mais pas que. Reprenons les cours d'histoire.

Par Emmanuelle Gayet

En France,comme dans de nombreux pays européens, le 1er novembre est le jour férié associé à la fête catholique de la Toussaint.


Et la Toussaint est la fête de tous les saints. Chaque 1er novembre, l'Eglise honore une foule innombrable de ceux et celles qui ont été de vivants et lumineux témoins du Christ. La fête de la Toussaint n'a pas toujours eu lieu le 1er novembre. Elle a longtemps eu lieu après les fêtes de Pâques ou suite à la Pentecôte. Au Ve siècle, elle était célébrée en Syrie le vendredi de Pâques. À Rome, également au Vè siècle, une fête en l’honneur des saints et martyrs était déjà célébrée le dimanche après la Pentecôte. 
On considère que c'est à partir du VIIIe siècle qu’elle a été fêtée le 1er novembre. 

Une fête qu'il ne faut pas confondre avec Halloween, célébrée la veille au soir le 31 octobre. Largement adoptée aux Etats-Unis, elle est appréciée des enfants européens qui en profitent pour se déguiser en monstre à zigouiller des citrouilles et à consommer bonbons et friandises.

Pourquoi un jour férié ?

En France, cette fête fait partie des quatre fêtes catholiques légalement chômées (avec Noël le 25 décembre, l'Ascension et la Toussaint le 1er novembre). Pour les catholiques, il s'agit d'une fête en l'honneur de tous les Saints souvent associée mal à propos à la commémoration des défunts qui a été fixée depuis plus de deux siècles le 2 novembre. La fête des défunts à ne pas confondre donc avec la Toussaint, honore les morts. La tradition veut que les proches fleurissent les tombes de chrysanthèmes.

Le jour de la Toussaint tombe chaque année le 1er jour du mois de novembre.

Des dictons météo du mois de novembre, souvent associés à la Toussaint

  • De Saint Michel à la Toussaint, laboure grand train
  • A la Toussaint, sème ton grain
  • à la Toussaint, manchons au bras, gants aux mains
  • à la Toussaint blé semé, aussi le fruit enfermé (ou les fruits serrés) ».
  • À la Toussaint, commence l’été de la Saint-Martin
  • à la Toussaint, le froid revient et met l’hiver en train 
  • S’il neige à la Toussaint, l’hiver sera froid
  • s’il fait soleil à la Toussaint, l’hiver sera précoce
  • s'il fait chaud le jour de la Toussaint, il tombe toujours de la neige le lendemain
  • tel Toussaint, tel Noël
  • givre à la Toussaint, Noël malsain
  • autant d’heures de soleil à la Toussaint, autant de semaines à souffler dans ses mains
  • suivant le temps de la Toussaint, l’hiver sera ou non malsain .
  • De la Toussaint à la fin de l’Avent, jamais trop de pluie ou de vent
  • entre la Toussaint et Noël ne peut trop pleuvoir ni venter
  • Vent de Toussaint, terreur du marin
  • le vent souffle les trois quarts de l’année comme il souffle la veille de la Toussaint
  • La Toussaint venue, laisse ta charrue
  • le jour des morts ne remue pas la terre, si tu ne veux sortir les ossements de tes pères 


A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus