• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Top 14 : Montpellier bat Biarritz 48 à 22

Top 14 : Montpellier-Biarritz. Timoci Nagusa inscrit le 1er essai du match à la 16ème minute de la rencontre. 29/12/2013
Top 14 : Montpellier-Biarritz. Timoci Nagusa inscrit le 1er essai du match à la 16ème minute de la rencontre. 29/12/2013

Défaite interdite ce dimanche pour les rugbymen de Montpellier. Contrat rempli avec cette large victoire face à la lanterne rouge du championnat. Et une floppée d'essais pour le MHR qui engrange aussi le bonus offensif.

Par Carine Alazet


Dès la 1ère mi-temps, les hommes de Fabien Galthié imposent leur rythme à la rencontre. 3 essais de Nagusa puis Tulou et enfin Gorgodze, transformés par Paillaugue. Qui passe aussi 2 pénalités.
En 2nde période, le festival d'essais continue avec Ivaldi, puis Tulou encore. Paillaugue réussit tout avant de céder sa place à la 73ème minute à Escande.
Dans les dernières minutes, le MHR lance l'estocade avec un dernier essai du géorgien Gorgodze, transformé cette fois par Trin-Dhuc.

Score final 48 à 22. 

Après cinq défaites de rang, toutes compétitions confondues, le MHR devait impérativement relancer sa saison. C'est chose faite. Eliminés en H-cup, le MHR doit maintenant confirmer en Top 14, pour espérer atteindre les phases finales.

Le résumé de l'AFP

Montpellier, battu lors des trois derniers matches de championnat, a renoué avec la victoire (48-22) face une courageuse équipe de Biarritz, dimanche au stade du Manoir, lors de la 15e journée du Top 14 de rugby.

L'équipe de Fabien Galthié se donne de l'air au classement avec cette victoire bonifiée obtenue dans les ultimes instants de la partie et s'accroche à sa sixième place, synonyme de barrage qualificatif pour les demi-finales du Top 14.
Montpellier a dominé grâce à une grosse entame, affichant une détermination sans faille. Pendant que le demi de mêlée Benoît Paillaugue concrétisait les nombreuses indisciplines basques (11), Biarritz se voyait diminuée par deux exclusions temporaires en l'espace de cinq minutes.
Les Héraultais profitaient des espaces pour inscrire leur premier essai de la rencontre grâce à Timoci Nagusa (17). Alex Tulou mettait également le sien suite à une mêlée dévastatrice (26).
Dans un élan d'orgueil et par l'intermédiaire d'Erik Lund qui aplatissait entre les perches, le BO réduisait la marque mais se voyait contraint de subir de nouveau les assauts montpelliérains, et c'est Mamuka Gorgodze (37) puis le talonneur Ivaldi (44) qui donnaient un peu plus d'ampleur au score.

En seconde période, Montpellier était poussé dans ses retranchements et les partenaires du capitaine Harinordoquy bénéficiaient du carton jaune de Trinh-Duc pour marquer deux essais par les trois-quarts Ngwenya (51) et Baby (56). A l'heure de jeu, l'inévitable Tulou aplatissait pour la seconde fois derrière l'en-but, tout comme Gorgodze qui faisait chavirer le banc héraultais grâce à l'essai du bonus offensif.

Sur le même sujet

Un rassemblement à Perpignan pour demander

Les + Lus