Triomphe français en Colombie

Deux figures de France triomphent à Duitama / © Ana García
Deux figures de France triomphent à Duitama / © Ana García

Juan Bautista qui semble décidé à faire cet hiver campagne en Amérique et Sébastien Castella qui a repris hier le chemin des arènes après trois mois de congés sont en pleine forme. Ils sont sortis côte à côte - et par la Grande Porte! - des arènes « César Rincón » de Duitama.

Par Joël Jacobi


Duitama (Boyacá, Colombie), plaza de toros César Rincón
Dimanche 5 janvier, quatrième spectacle de l'abonnement.
Toros de Juan Bernardo Caicedo + un toro de ce même élevage offert en complément de programme

Juan Bautista : une oreille et deux oreilles
Sébastien Castella : une oreille et deux oreilles
Leandro de Andalucía : une oreille, silence et silence au toro offert en supplément

Contrairement à ce que son patronyme invite à supposer, Leandro de Andalucía est un torero colombien. Il a reçu l’alternative il y a tout juste un an dans ces mêmes arènes de Duitama des mains de Juli et en présence, déjà, de Sébastien Castella..Il n’a pas encore le métier de ses deux compagnons du jour et n’a pu couper qu’une oreille des trois toros qu’il a estoqués.

Les français Juan Bautista et Sébastien Castella ressortent « ex-aequo » d’une sorte de mano a mano où chacun a mis en avant ses qualités. Les toros de Caicedo n’ont guère duré, mais ils avaient assez de noblesse pour autoriser le « bon toreo », entendez la tauromachie classique et pure que nos deux figures se sont efforcé de produire.

1/2 entrée.

Sur le même sujet

Agression d'une enseignante à Agde : une parent d'élève gifle l'enseignante

Les + Lus