Cet article date de plus de 6 ans

Inondations : le Val d'Aran toujours convalescent un an après

Après la très forte crue de la Garonne qui avait dévasté la vallée dans une nuit de juin 2013, les habitants et les commerçants se remettent avec difficulté. Les indemnisations ne sont pas toutes arrivées et certains travaux ne sont pas terminés.

La Garonne aujourd'hui est un peu plus canalisée
La Garonne aujourd'hui est un peu plus canalisée © France 3 Midi-Pyrénées
Le 17 juin, le jour de la fête nationale, en amont de Saint-Béat, dans le val d'Aran espagnol, la Garonne est sortie violemment de son lit.
Forte pluie, température élevée et beaucoup de neige en altitude suffisent à faire gonfler la Garonne qui à cet endroit là, à quelques kilomètres de sa source n'est qu'une rivière furieuse. Un rivière qui deviendra en quelques minutes un torrent d'eau et de boue qui dévastera la zone de Salardu à Lès.


Aujourd'hui les indemnisations ne sont pas arrivées ou pas totalement, le réseau routier reste encore très abîmé.
Pour pallier une fureur renouvelée de la Garonne, des travaux de canalisation des flots ont été entrepris, une canalisation qui inquiète les populations françaises en aval.

Vidéo : le reportage de Marc Raturat et Xavier Marchand
durée de la vidéo: 02 min 28
Le Val d'Aran a du mal à s'en remettre
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations pyrénées