Auberta, l'oursonne du Val d'Aran, bientôt relâchée dans les Pyrénées françaises ?

Auberta est maintenant âgée de 6 mois / © Parc des Pyrénées 65
Auberta est maintenant âgée de 6 mois / © Parc des Pyrénées 65

Le gouvernement du Val d'Aran (Espagne) a fait la proposition au gouvernement français de relâcher la jeune oursonne qui avait été abandonnée par sa mère dans une zone des Pyrénées françaises, près de deux mâles. 

Par F. Valéry et E. Gayet

La jeune oursonne abandonnée par sa mère dans le Val d'Aran (Espagne) et protégée jusqu'à présent dans un enclos, pourrait être relâchée dans les mois qui viennent dans les Pyrénées françaises, selon une proposition faite par le gouvernement du Val d'Aran

L'oursonne se porte bien et grandit. Après plusieurs mois de surveillance, la question de sa remise en liberté est à l'étude. Les gouvernements de Navarre et d'Aragon s'opposent à son lâcher sur leurs territoires, par manque de temps pour consulter la population. 

Le gouvernement du Val d'Aran et les instances de suivi ont sollicité le gouvernement français afin que l'oursonne soit relâchée dans les Pyrénées occidentales, dans une zone où se trouve actuellement deux ours mâles. Ils attendent la réponse. 

Un accord a été trouvé pour qu'elle soit équipée d'un GPS et d'un émetteur de suivi radio. 

En avril dernier, l'oursonne avait été retrouvée seule aux abords d'un village du Val d'Aran. Elle avait été vraisemblablement repoussée par sa mère. Installée dans un enclos, Auberta est filmée en permanence par des caméras qui dévoilent ainsi sa vie quotidienne. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus