• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La revanche des tricolores

"Têtes nues", ainsi le veut la tradition pour un premier paseo: A gauche, Ginès Marin (Jerez), au milieu, "Varea" (Castellon) et à droite, "Clemente" (Bordeaux). / © Maurice Berho
"Têtes nues", ainsi le veut la tradition pour un premier paseo: A gauche, Ginès Marin (Jerez), au milieu, "Varea" (Castellon) et à droite, "Clemente" (Bordeaux). / © Maurice Berho

Un cas unique dans l'histoire du toreo de France: un novillero à la Maestranza de Séville et un matador à Madrid. Pour eux deux, le même résultat, quatre "silences" faute de cornus vite dégonflés. Parties remises donc pour "Clemente" et "Juan Bautista " demain et mardi à Las Ventas.  

Par Vincent Bourg

Dimanche 17 Mai 2015
SEVILLE
Plaza de Toros de La Maestranza. 19h
Clément Dubecq « Clemente » : silence et silence
Ginès Marin : vuelta et une oreille
Varea : silence et silence
Salut du banderillero Montoliu au 6ème ; les trois se présentant à la Maestranza, défilèrent montera à la main.
Six novillos corpulents (de 430 à 469 kg ; moyenne : 442) et bien armés de Fuente Ymbro. Négociables dans l'ensemble mais mous et fades excepté l'allègre 5ème. Douze "touchettes" à la pique.
Environ 1/3 de plaza. 36°4. A envier les gens en bord de mer...
MADRID
Plaa de Toros de Las Ventas. 19h
10ème corrida de la San Isidro.
Jean-Baptiste Jalabert « Juan Bautista » : silence et silence
Sergio Aguilar : silence et silence
Joselito Adame : silence et une oreille
Six toros d’El Montecillo (526, 589, 533, 518, 553 et 579 kg). 12 piques.
¾ d’arènes de Las Ventas. Temps estival.
Zoc.

vidéos: les capotazos de Clemente au 4ème novillo de Fuente Ymbro et le résumé de cette novillada de Séville.
Clemente à la cape
cape
novillada de seville


Sur le même sujet

Hérault : une fillette de 20 mois et sa mère retrouvées mortes aux Rives

Les + Lus