• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Fête de la musique: Montpellier au son des musiques électroniques

Fête de la musique Montpellier / © France3 LR
Fête de la musique Montpellier / © France3 LR

Peu de scènes, peu d'instruments de musique et beaucoup de DJ, la fête de la musique cette année change de physionomie. 33 ans après sa création, à Montpellier la fête de la musique faisait la part-belle aux plus électroniques d'entre elles.

Par Caroline Agullo


L'idée à l'origine de la Fête de la Musique

Crée par Jack Lang en 1982, la fête de la musique était à l'origine une fête ouverte aux musiciens amateurs de tous styles et de tous niveaux. A l'époque le ministre de la culture était parti du constat que cinq millions de personnes dont un jeune sur deux jouaient d'un instrument de musique.
Dans les rues, on entendait jouer aussi bien des adolescents, noyés dans la foule immense, que des musiciens confirmés.
Les amateurs, nombreux, représentaient alors le plus gros contingent des musiciens. 
Aujourd'hui, seuls les groupes professionnels sortent leurs instruments.

La fête de la musique perd un peu de son sel d'origine mais reste un joli rendez-vous populaire.
A Montpellier, électro, house, techno, les musiques électroniques ont sonné dans toute la ville. La soul, le jazz, le rock, le rap, le classique n'étaient pas oubliés pour autant.


Se laisser séduire par une jolie voix au détour d'une rue c'est le charme de la fête de la musique mais pour découvrir, il faut marcher !

Fête de la musique Montpellier
Reportage Alexandre Grellier et Bruno Pansiot Villon









Sur le même sujet

toute l'actu musique

Gard : un détenu s'évade durant une pause pipi lors d'un transfert entre la prison de Villeneuve-lès-Maguelone et Alès

Les + Lus