Cet article date de plus de 4 ans

4 et 5 février à Mexico et Bogotá : excellentes corridas

Des alternatives, un adieu, un toro gracié. Des toros braves, des faenas sublimes, un public nombreux. Ce week-end de corridas en Amérique a comblé les aficionados.
Colombes dans les mains et larmes aux yeux. Eulalio López Díaz "El Zotoluco", 49 ans dont 30 d'alternative, a dit adieu à sa profession le 4 février dans "ses" arènes de Mexico. Ce sont ses fils qui lui ont "coupé la coleta"…
Colombes dans les mains et larmes aux yeux. Eulalio López Díaz "El Zotoluco", 49 ans dont 30 d'alternative, a dit adieu à sa profession le 4 février dans "ses" arènes de Mexico. Ce sont ses fils qui lui ont "coupé la coleta"… © Tadeo Alcina
México DF
Plaza de toros Monumental


Samedi 4 février 2017
Treizième corrida de la Temporada Grande.
6 Toros de Fernando de la Mora, de belle allure et de jeux variés. Le 2 a été primé d'un arrastre lento.

Zotoluco (qui faisait ses adieux) : applaudissements, une oreille et tour de piste (un avis)
Enrique Ponce : deux oreilles, tour de piste (deux avis) et ovation.
Entrée ¾ (28 000)



Jusqu'à présent, la meilleure corrida de la saison américaine : émotion, torería chez les deux vétérans du début à la fin.
Ponce incroyable! Peut-être une des meilleures faenas mexicaines de ce torero à la longévité et régularité sidérantes.
Zotoluco, digne et émouvant. Ponce lui a brindé un de ses toros. A la fin de la corrida, ses enfants lui ont coupé la coleta.






Ponce



Dimanche 5 février 2017
Quatorzième corrida de la Temporada Grande, corrida "de l'Anniversaire".

6 Toros de Teófilo Gómez, correctement "présentés" et de combativité variable. Meilleurs les 1, 4 et 5 (ce dernier primé d'un discutable arrastre lento), et un toro supplémentaire deFernando de la Mora,sans race.

Morante de la Puebla : silence et deux oreilles
El Juli : ovation et deux oreilles
Luis David Adame (qui confirmait son alternative) : ovation, applaudissements et applaudissements.

Entrée ¾ (30 000)

El Juli version patron. Et Morante inspiré : une deuxième faenón cette saison, le public de Mexico a de la chance!

Morante





Bogotá (Colombie)
Plaza de toros de la Santamaría


Dimanche 5 février 2017

6 Toros de Mondoñedo. Beaux et braves en général. À l'exception du 1, tous ont montré de la caste. Le sixième, Tocayito, n° 329, 457 kilos, a été gracié.
Rafaelillo (confirmation d'alternative) : ovation et une oreille
Paco Perlaza : silence et  applaudissements
José Garrido (confirmation d'alternative) : une oreille (un avis) y deux oreilles et la queue « symboliques ».
Entrée : 2/3

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
signes du toro tauromachie