Annulée à Montpellier et Perpignan, maintenue à Nîmes sous forme numérique : la fête de la musique s’annonce inédite

Publié le Mis à jour le
Écrit par Olivia Boisson
La place de la Comédie, à Montpellier, le 2 juin 2020.
La place de la Comédie, à Montpellier, le 2 juin 2020. © JEAN MICHEL MART / MAXPPP

La fête de la musique aura lieu le 21 juin 2020, dans des conditions particulières en raison de la crise du coronavirus. Pendant que certaines villes annulent leurs programmations, d’autres les maintiennent, que ce soit dans les rues ou sur les réseaux sociaux.

A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. La fête de la musique, célébrée le 21 juin, et ce, depuis 38 ans, aura un aspect totalement inédit, en raison de la crise du coronavirus. Sur son site, le Ministère de la culture a annoncé une "manifestation inédite".

2020 doit célébrer un art populaire qui a aidé un grand nombre de citoyens à traverser plus sereinement le confinement.

 

Ministère de la Culture, le 16.06.2020

Ce dernier a annoncé plusieurs directives : public limité (inférieur à 10 personnes), distanciation sociale et règles sanitaires à respecter.

Les concerts spontanés ne sont pas autorisés, néanmoins, les manifestations sur la voie publique peuvent faire l’objet d’un régime dérogatoire. Cela nécessite une autorisation préalable du préfet de département, en lien avec le Maire, après déclaration par l’organisateur pour des rassemblements de plus de 10 personnes dès lors que les conditions d’organisation permettent de garantir le respect des contraintes sanitaires.

Ministère de la Culture

Dans la région, chaque municipalité a donc pris ses propres décisions, en lien avec la préfecture.

Hérault : entre annulations, déambulations et réseaux sociaux

Les musiques ne résonneront pas dans les rues de Montpellier. La ville et la Métropole ont décidé d’annuler leur programmation "dans le cadre de la phase actuelle de déconfinement arrêtée jusqu’au 22 juin."

"Pour rappel, les rassemblements de plus de 10 personnes sur l'espace public demeurent toujours interdits afin de garantir les distanciations sociales" peut-on lire dans un communiqué. Plusieurs évènements seront organisés dans des lieux privés, comme au Marché du Lez, entre autres.

A Sète, une autre ambiance s’annonce. La fête de la musique est maintenue dans un format inédit. "A défaut de pouvoir organiser des concerts statiques sur la voie publique", les scènes déambuleront dans les rues du centre-ville, sur les quais et les canaux.

Le programme du camion :

  • De 10h30 à 14h : le camion partira de l’avenue Victor-Hugo jusqu’à la promenade du Lido en passant par le pont de Pierre, Civette, Savonnerie, Les Halles, Souras bas, Corniche.
  • De 18h à 21h30 : le camion partira de la promenade du Lido, direction l’avenue Victor Hugo puis la Corniche, Souras bas, les Halles, Savonnerie, Civette et pont de Pierre.

Le programme des musiciens à pied :

  • De 10 h 30 à 14 h, la pena Bella Ciao et le groupe musical Les Mobil-Hommes déambuleront dans le centre-ville pendant que Les troubadours de l’An 2000 animeront l’avenue Victor Hugo. La Pena del Amor sera dans les quartiers de la Corniche et des quilles.
  • De 18 h 30 à 21 h, le groupe Méli-Mélo jouera dans les rues de Sète.

Plusieurs musiciens et DJ se produiront en direct sur des bateaux, tout au long des canaux du centre-ville. Voici le reportage complet à ce sujet :

A Frontignan, les habitants fêteront l’évènement… en ligne ! Plus de 40 artistes de la commune, qu’ils soient professionnels ou amateurs, se produiront sur le site de la ville, gratuitement et pendant plus de 3 heures. Les concerts commenceront à partir de 11 heures, il suffira aux internautes de se rendre sur le site de la mairie.

Gard : fête 2.0, règles sanitaires et appel à candidature

L’alternative d’une diffusion en ligne, c’est également le choix de la ville de Nîmes. Le 21 juin, de 17 heures à 22h30, 5 artistes locaux se produiront sur les réseaux sociaux, en direct, depuis le toit terrasse du musée de la Romanité :

  • De 17h à 17h45 : l’artiste gardois MADS se produira, naviguant entre la House, la Deep House et le Funk.
  • De 18h à 18h50 : l’univers de musiques Afro-latines sera à l’honneur avec Onda Ya, un groupe de six musiciens et chanteurs.
  • De 19h à 20h : le groupe The Dramatix jonglera entre jazz, hip hop, disco, groove… 8 musiciens survoltés se produiront en direct.
  • De 20h15 à 21h15 : le groupe nîmois VSO qui vient de sortir un premier album, très remarqué.
  • De 21h30 à 22h30 : Un pilier de la scène électronique du sud de la France, le nîmois Greg Delon fera danser les nîmois… Sur Facebook !

Voici un avant-goût de la programmation proposée avec ce clip du groupe gardois VSO : 

Même programme pour la ville de Rochefort-du-Gard : la fête de la musique aura lieu le 21 juin sur la page Facebook de la mairie. Après un appel à candidature, deux Rochefortaises se produiront. L’une d’entre elle, âgée de 10 ans, proposera une prestation de flûte traversière. Rendez-vous à 9 heures pour la découvrir !

A Bagnols-sur-Cèze, "les déambulations en musique sont privilégiées afin de limiter les rassemblements." L’évènement commencera à partir de 17h30 au square Joseph-Thome avec la chorale De Si De La, puis les déambulations musicales débuteront à 19h en centre-ville. Les habitants peuvent également prévoir d’assister à des animations aux terrasses des cafés, bars et restaurants.

Pyrénées-Orientales, Aude et Lozère : une solution face à l'annulation ?

Dans les Pyrénées-Orientales, Perpignan annule sa fête de la musique.

Même constat à Argelès-sur-Mer ou encore Banyuls-sur-Mer, qui ne fêtera pas non plus les feux de la Saint Jean le 23 juin prochain. "L’échange n’aura pas lieu mais une flamme restera allumée toute la journée devant la mairie et à partir de 18h, une chorale y sera présente. Nous incitons les habitants à installer une bougie allumée devant leurs fenêtres pour y participer, en quelques sortes" nous indique-t-on du côté de la mairie.

Du côté de Carcassonne et de Narbonne, les municipalités ont décidé d’annuler les festivités. Mais la fête aura bien lieu, sous d’autres formes, similaires à celles énoncées auparavant.

A Carcassonne, la fête se déroulera sur Facebook, à partir de 18 heures, avec le concert d’un réservoir d’artistes du GISC (Groupe Intervenant Spectacle Concert). "Le concert est enregistré afin d’être retransmis le 21 juin" affirme Lakhdar Nehari de l’association du GISC.

L’essentiel, en diffusant cet évènement, est de briser la solitude. Des gens isolés nous suivent depuis des années, et nous le faisons pour eux.

A Narbonne, ce sont les commerçants et restaurateurs eux-mêmes qui feront vivre la fête de la musique. Sur son site internet, le ministère de la Culture précise :

Pour les bars, cafés et restaurants, l’organisation de concerts relève de la responsabilité de l’exploitant du lieu : ils sont déconseillés dès lors qu’ils sont susceptibles de générer des rassemblements non maîtrisés sur la voie publique.

Le Shiva Café compte "mettre le boulevard Gambetta en fête" en programmant le groupe EKO EKO, un groupe originaire de la région. Pour Julien Sanchez, le gérant de l’établissement, "il est important, pour l’image de Narbonne, que quelques commerces se donnent les moyens d’organiser une fête de la musique, à leur échelle, tout en respectant les règles sanitaires", telles que la distance d’un mètre entre chaque table, la place assise obligatoire en terrasse et le port du masque dans l’établissement.

Le restaurant Chez Mamie organisera un brunch musical à partir de 11h30 jusqu’à 15 heures puis un concert acoustique le soir avec Mister Low. Toutes les adresses concernées sont à retrouver sur la page Facebook de la ville de Narbonne, que vous pouvez retrouver ci-dessous :

Même situation en Lozère, où les commerçants tentent d’animer la soirée du 21 juin tant bien que mal. A Mende, Alexandre, le gérant du Drakkar Pub est "un peu déçu". Chaque année, un groupe se produit dans son établissement. "Trop de contraintes cette année, on a préféré annuler". Mais Alexandre l’assure :

Il y aura quand même de l’ambiance !

Plusieurs alternatives sont donc possibles pour fêter la musique, le 21 juin prochain. Le ministère de la Culture invite également "tous les musiciens de France, qu'ils soient amateurs ou professionnels, qu'ils jouent de la musique ancienne ou du jazz, du rock ou de la variété, (...) à interpréter ou réinterpréter : Chanson sur ma drôle de vie de Véronique Sanson, le 21 juin au même moment, juste après 20h."

Où que l’on soit, plus d’excuses pour participer à la fête de la musique, en respectant les gestes barrières, évidemment !

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.