• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ariège : deux députés La France Insoumise en visite de soutien aux salariés du Conforama de Pamiers menacé de fermeture

Devant le Conforama de Pamiers, le député de l'Ariège Michel Larive et la députée européenne Anne-Sophie Pelletier de La France Insoumise. / © Marc Raturat FTV
Devant le Conforama de Pamiers, le député de l'Ariège Michel Larive et la députée européenne Anne-Sophie Pelletier de La France Insoumise. / © Marc Raturat FTV

Michel Larive député de l'Ariège et Anne-Sophie Pelletier Euro-députée La France Insoumise, sont venus apporter leur soutien aux 19 salariés du Conforama de Pamiers (09). Comme deux autres enseignes en Occitanie, le site ariègeois est menacé de fermeture.

Par Nathalie Fournis

Les parlementaires de la France Insoumise sont arrivés à l'ouverture du magasin Conforama de Pamiers, à 10 heures ce jeudi matin.
Dehors pas de comité d'accueil ni de salariés pour les recevoir.
Les élus ont été reçus par le responsable local de l'enseigne en présence du directeur régional.
Un entretien de près d'une demie heure durant lequel Michel Larive et Anne-Sophie Pelletier ont échangé avec les deux responsables, en l'absence du délégué syndical.
Les élus La France Insoumise dénoncent les poliques qui favorisent les actionnaires au détriment des salariés et ont apporté leur soutien aux salariés.

L'interview sur place du député Michel Larive :
 
Ariège : 2 députés de La France Insoumise en visite de soutien aux salariés du Conforama de Pamiers menacé de fermeture

5.600€ d'indemnités de départ 

Un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) est en cours au niveau national. Les 26 et 27 aôut marqueront la prochaine étape des négociations avec la direction du groupe à Paris. Il est question pour les salariés de mettre la pression sur la direction pour revaloriser les conditions du PSE.
Un exemple de proposition faite à un salarié de Pamiers avec 16 ans d'ancienneté dans l'entreprise : 5.600 € d'indemnités de départ.

Des actions, des débrayages sont prévues sur les différents sites de l'enseigne dans les semaines à venir.

3 sites concernés en Occitanie

En Occitanie, les fermetures concernent le Conforama de Pamiers ainsi que les magasins de Montauban (82) et Millau (12). 
Le 11 juillet dernier, la direction de l'enseigne d'ameublement a confirmé son projet de suppression de 1.900 emplois et de fermeture de 32 magasins en France.
Conforama exploite 315 magasins, dont 224 en France où l'enseigne compte plus de 9.000 salariés.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Sète et les Morello : une histoire de famille

Les + Lus