• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

En Ariège, les socialistes dominent les élections départementales et le FN s'impose comme la principale force de droite

Le conseil général de l'Ariège à Foix / © Google street
Le conseil général de l'Ariège à Foix / © Google street

La gauche en général et le parti Socialiste confirme sa suprématie en Ariège dans ce scrutin départemental qui ne devrait pas voir de changement de majorité. Le front national s'impose lui comme la principale force de droite.

Par Véronique Haudebourg

Le PS continue à mener la danse dans l'Aveyron

La gauche arrive, sans surprise, très largement en tête de ce premier tour des élections départementales en Ariège. Elle totalise 81,01% des voix contre 27,7% pour l'ensemble des forces de droite.

Le parti socialiste, qui vise le grand chelem, domine une nouvelle fois et empoche 40,95 % des suffrages, suivi par les divers gauche avec 21,60%. On peut noter les faibles score d'EELV (3,27%) et du Front de gauche (5,19%)

Quatres socialistes sont d'ores et déjà élus : Raymond Berdou et Lydia Blandinières sur le canton d'Arize-Leze ainsi qu'André Rouch et Christine Téqui dans le Couserans-est.

Au second tour, 4 cantons verront s'affronter des forces de gauche. En Haute-Ariège, là où l'on a voté le plus dans le département avec 64,19 % de participation, dans le Val d'Ariège, et à Foix (Thomas Fromentin et Frédérique Massat), le PS est en ballotage favorable, à Sabarthes, ce sont les divers gauche Benoît Alvarez et Nadège Sutra-Denjean qui terminent l epremier tour en tête.

Tous les résultats des élections départementales en Midi-Pyrénées


Le Front national domine à droite

A droite, le Front national domine très largement avec 15,76% des voix largement devant des divers droite et leurs 9,01% des suffrages. L'UMP présentait peu de candidats.

Sur les 7 binômes portés par le parti de Marine Le Pen, 5 se maintiennent au second tour.  A Pamiers 2, les frontistes Gérard Prieto et Andrée Violin arrivent même en tête devant les socialistes Monique Bordes et André Montané. A Pamiers 1, Chantal Clamer et Aimé Deleglise talonnent de 68 voix les socialistes Jacques Laffargues et Marie-France Vilaplana. Dernier canton où le FN affrontera le PS, celui de Mirepoix. A noter tout de même un recul du FN qui avait gagné 24% des suffrages aux dernières européennes.

Deux triangulaires en perspective

Dans le canton des portes d'Ariège où la participation a été de 58,41 % pour ce premier tour, une triangulaire va opposer les divers droite Géraldine Pons et Jean-Michel Soler qi arrivent en ête avec 34,71% des voix devant les frontistes Nicolas Brunet et Elisabeth Toulis (27,46% des voix) et les socialistes Jean Crespy et Christine Roou (24,83%). Les 692 voix d'EELV devraient donc être très convoitées. 

Dans le Pays d'Olmes, les divers gauches Jessica Miquel et Marc Sanchez, le maire de Lavelanet terminent ce premier tour en tête avec 37,65%. Ils sont suivis par les frontistes Thérèse Aliot (belle-mère de Marine Le Pen) et André Nadouce (35,31%). Le dernier acteur de cette triangulaire sera de gauche avec les socialistes Raphaëlle Girard et Jean-Pierre Stahl.
Ariège 1er tour départementales


Le département de l'Ariège avec plus d'élus et plus de femmes

Présidé par Henri Nayrou, député socialiste depuis le départ d'Augustin Bonrepeaux de la vie politique, le conseil général de l'Ariège perd deux cantons (ils sont maintenant 13) mais gagne 7 élus. Si seulement 3 femmes y siégeait, elles seront 13 dans la nouvelle assemblée.

Notre dossier complet sur les élections départementales en Midi-Pyrénées


A lire aussi

Sur le même sujet

Perpignan : la mère d'une jeune femme victime d'un féminicide témoigne de sa douleur

Les + Lus