Ariège : un gendarme de 37 ans meurt en chutant de sa moto dans le village de L'Herm

Publié le
Écrit par Aurore Briffod

Un gendarme du peloton motorisé de Saint-Girons est décédé, vendredi 13 mai, alors qu’il était en patrouille dans le village de L’Herm. Il était âgé de 37 ans, marié et père de deux enfants.

Jean-Jacques Bloy était sous-officier et gendarme de la brigade motorisée de Saint-Girons depuis septembre 2020. Vendredi 13 mai, aux alentours de 17 heures, il est décédé sur les routes ariégeoises, dans le village de L’Herm, alors qu’il était en "mission de reconnaissance d’itinéraire". Il aurait perdu le contrôle de sa moto en glissant sur des graviers.

La victime, âgée de 37 ans, a succombé à ses blessures malgré l’intervention de son collègue et des secours. Il était marié et père de deux enfants. Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de recherche de Pamiers.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a rendu hommage au gendarme décédé.

Dans un communiqué, il a fait part de sa "grande émotion" et salue "la mémoire de ce gendarme engagé depuis 2005 au sein de la gendarmerie nationale".