Ariège : le château de Gudanes cartonne sur les réseaux sociaux

La ruine redevient château. Racheté en 2013 par une famille australienne, la batisse du XVIIe siècle est en cours de restauration. Mais un chantier est un vraie réussite. Celui de la notoriété. Des centaines de milliers de personnes suivent les travaux et la vie du château sur Facebook. 

Par Laurent Dubois

Louis Gaspard de Sales a laissé la facade. Mais le marquis de Gudanes ne pouvaient pas imaginer la vitrine. Instagram, You Tube, Twitter et Facebook. Le château de celui qui était appelé le "Roi des Pyrénées" est présent sur tous les réseaux sociaux. Et ça cartonne. Plus de 400 000 personnes suivent l'actualité du château.

Une famille venue d'Australie s'est installée en bordure du plateau de Beille et travaille à sa reconstruction. Abandonnée pendant des années, la bâtisse renait de ces cendres. Avec un vrai sens de la communication, ses "sauveurs" mettent en scène et en image la renaissance du château.

Château de Gudanes

Gudanes écrase, littéralement, la star ariégoise du patrimoine : le château de Foix. L'emblème de l'époque médiéviale peut seulement brandir 15 324 "J'aime" sur Facebook.

Evidemment, il ne faut pas comparer des patrimoines incomparables. La forteresse des comtes de Foix est "simplement" un lieu de visite, un site touristique. 

En revanche, les propriétaires de Gudanes n'offrent pas uniquement de la pierre. Ils proposent un "storytelling". 






Sur le même sujet

Les + Lus