Cet article date de plus de 4 ans

Ariège : la grotte préhistorique de la vache ouverte au public

Depuis le 14 juin, les amateurs de la Préhistoire, peuvent de nouveau visiter la grotte de la vache. Elle est désormais gérée par le département et complète la famille des grottes ariégeoises à l'intar de Niaux de Bédeilhac ou du Mas d'Azil.
La gestion dus site touristique de la grotte de la vache évolue. Comme ses voisines de Niaux, de Bédeilhac ou du Mas d'Azil, l'activité touristique du site dépend depuis quelques semaines du Conseil départemental et de la marque Sites Touristiques Ariégeois. Elle est de nouvau ouverte au public depuis le 14 juin.

La grotte de la vache est l'une des rares excavations où l'homme de Cro-Magnon a vécu, il y a 13000 ans. On y trouve notamment une quantité importante d'ossements. Ces derniers représentent une mine de renseignements sur le mode de vie des chasseurs à l'époque du Magdalénien : outils, armes, habitudes culinaires. Elle enrichit ainsi l'offre touristique sur la préhistoire, fortement représentée sur le territoire Ariégeois avec ses grottes mais aussi son parc de l'art préhistorique à Tarascon-sur-Ariège.

Avec ses 1000 visiteurs par an, la grotte de la vache est encore méconnue du grand public. Dans la vallée, Niaux reste avec ses peintures murales et son salon noir, le site préhistorique ariégeois qui a le plus de visiteurs (30 000 par an).

Voir le reportage de l'équipe de France 3 bureau de Foix :
durée de la vidéo: 01 min 42
Ariège : la grotte préhistorique de la vache dans le giron du Conseil départemental


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture économie