Dans l'Ariège, un médecin sanctionné pour des rendez-vous coquins dans son cabinet médical

© MaxPPP / Odilon Dimier
© MaxPPP / Odilon Dimier

Son cabinet médical abritait des 5 à 7 coquins. Dans l'Ariège,un mari volage et médecin de profession a été suspendu d'exercice de la médecine pendant 3 mois, par le Conseil de l'Ordre des médecins. Son épouse l'a dénoncé pour se venger.

Par Pascale Lagorce

Il trouvait ses maîtresses sur des sites internet et les recevaient dans son cabinet médical pour des rendez-vous coquins et plus si affinités. Dans l'Ariège à Foix, un médecin généraliste a été suspendu 6 mois dont 3 mois ferme par le conseil régional du conseil de l'ordre des médecins d'Occitanie.

L'affaire est racontée par nos confrères du Parisien-Aujourd'hui en France. L'Ordre des médecins a condamné le docteur à 3 mois d'interdiction d'exercer et 1.500 euros d'amende. Son comportement a été jugé contraire à la morale.

La chambre disciplinaire lui a reproché d'user « très régulièrement de sa qualité de médecin et de son cabinet médical à des fins d'activités sexuelles qu'il organise de manière habituelle à partir de sites de rencontres ». Ce généraliste de l'Ariège a en effet été sanctionné pour avoir pris du bon temps avec ses maîtresses, dans un lieu censé être exclusivement dédié aux soins médicaux.

Il a été dénoncé par ... sa femme qui a trouvé des écrits compromettants dans la boîte mail de son mari. Le couple a depuis divorcé. Et l'Ordre des médecins a précisé qu'aucune patiente ne s'étaient plainte d'un comportement déplacé du médecin.

Sur le même sujet

Catalogne : Carles Puigdemont devant la justice allemande avant une éventuelle incarcération, manifestation à Gérone

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés