Des fermetures de collèges en Ariège et dans le Tarn-et-Garonne en raison de plusieurs cas de Covid-19

Suite à la confirmation de 6 cas positifs au Coronavirus parmi ses élèves, le collège Mario Beulaygue à Ax-les-Thermes (Ariège) est fermé jusqu'au jeudi 19 novembre. 2 collèges ont également été fermés à Castelsarrasin et Saint-Antonin-Noble-Val dans le Tarn-et-Garonne

6 élèves du Collège Mario Beulaygue à Ax-les-Thermes (Ariège) ont été déclarés positifs au coronavirus.
6 élèves du Collège Mario Beulaygue à Ax-les-Thermes (Ariège) ont été déclarés positifs au coronavirus. © Capture d'écran - Google Maps
L'information est tombée durant l'allocution du Premier ministre, Jean Castex, annonçant les premiers signes positifs du confinement, son prolongement, le maintien de l'ouverture des lycées et collèges. 

Dans un communiqué envoyé ce jeudi 12 novembre dans la soirée, la préfecture de l'Ariège annonce la fermeture temporaire du collège Mario Beulaygue de la commune d'Ax-les-Thermes.
 

Suite à la confirmation de 6 cas positifs au Coronavirus parmi des élèves de la section sport de l’établissement scolaire Mario Beulaygue (Ax les Thermes), Madame Chantal MAUCHET, préfète de l’Ariège, a décidé ce jour, en concertation avec l’Agence Régionale de Santé, l’Inspection d’Académie et le conseil départemental de l’Ariège, la fermeture du collège à compter du vendredi 13 novembre jusqu’au mercredi 18 novembre inclus

Préfecture de l'Ariège



Toujours selon les services de l'Etat, "11 professeurs sur les 18 que compte l’établissement et 6 assistants d’éducation" ont été identifiés comme contacts à risque.
 
Impossible dans ces conditions de faire fonctionner le collège, qui comprend 176 élèves. 
Les collégiens sont placés à l'isolement. Le 10 novembre, le département de l'Ariège comptait 45 personnes hospitalisées pour cause de Covid, dont 6 en réanimation.Ce jeudi 12 Novembre la préfecture du Tarn-et-Garonne a décidé la fermeture de 2 collèges en raison de la découverte de cas de Covid au sein de ces établissements. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société éducation