Foix : le président Henri Nayrou démissionne du Conseil Départemental de l'Ariège

Henri Nayrou en 2004 / © Hélène DAGUES/ MaxxPPP
Henri Nayrou en 2004 / © Hélène DAGUES/ MaxxPPP

Le président socialiste du département de l'Ariège, Henri Nayrou a annoncé sa démission ce lundi midi. Une décision qui a surpris les 26 élus réunis pour le traditionnel déjeuner avant la séance plénière.

Par Nathalie Fournis

« Je mets fin à mon mandat de président du Conseil Départemental de l’Ariège »


Elu en novembre 2014 à la tête du département de l'Ariège, c'est par ces mots que Henri Nayrou a annoncé à la mi-journée qu'il quittait la présidence. 
 

 
Sa démission sera effective le jeudi 24 octobre prochain, date à laquelle il adressera sa lettre officielle à la Préfète de l'Ariège.

L'élu conservera toutefois son mandat de Conseiller Départemental du canton du Couserans. 
Même s'il n'exercera plus aucune responsabilité exécutive au sein du Conseil Départemental, il continuera à présider l’Agence Départementale du Tourisme.

Dans son discours de cloture, Henri Nayrou dit ne rien regretter de ses cinq années de présidence, avant celui de maire c'est le mandat qu'il aura préféré.
L'élu de 75 ans ne donne pas de raison particulière à l'interruption de son mandat. Il précise juste qu'il quitte son poste comme il y a accédé le 4 novembre 2014 en disant qu'il n’était que de passage.
 

Le moment que j’ai choisi pour abandonner cette charge ne relève ni d’un coup de fatigue, ni d’un conflit, ni d’une chimère, ni du hasard...  Je suis âgé mais je ne suis pas vieux. Je connais d’ailleurs des jeunes qui sont plus vieux que moi.


L’élection à la nouvelle présidence ariégeoise se tiendra le 8 novembre prochain.
L'actuelle première vice-présidente, Christine Téqui assurera l'intérim jusqu'à cette date.

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus