• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un nouveau barème d'indemnisations des dégâts causés par l'ours

Une trentaine d'individus vit actuellement dans le massif pyrénéen. / © MaxPPP
Une trentaine d'individus vit actuellement dans le massif pyrénéen. / © MaxPPP

Un nouveau barème d'indemnisations des dégâts provoqués par l'ours dans les Pyrénées vient d'être adopté sur tout le massif. Il sera reconduit en 2016. 

Par Marie Martin

Le Préfet de région vient d'approuver un nouveau barème d'indemnisations des dégâts causés par l'ours dans le massif des Pyrénées. 
Il concerne l'indemnisation des bêtes mortes. Pour les bêtes blessées, les frais vétérinaires et les coûts supplémentaires de soins seront pris en charge sur justificatifs. 

Pour les agneaux, en fonction de l'âge de la bête, les indemnités vont de 105 à 190 euros ; pour les brebis, de 50 à 126 euros ; pour les veaux, de 229 à 420 euros.

Ce nouveau barème sera reconduit ou réactualisé en 2016, après avis des organisations agricoles professionnelles et des associations de protection de la nature et de l'environnement. 
Une vingtaine d'ours vit actuellement dans le massif pyrénéen, une population qui croît lentement mais naturellement depuis 2006. Cette population reste cependant l’une des plus menacées d’Europe du fait de son isolement.


Sur le même sujet

Lozère : la baignade à nouveau autorisée dans le lac de Naussac près de Langogne

Les + Lus