Assises du Gard : le procès d'un père pour le meurtre de son bébé s'ouvre aujourd'hui

Jonas Barral, 26 ans, comparaît à partir de ce mardi et pendant 3 jours devant la cour d'assises du Gard, à Nîmes, pour le meurtre de son bébé de 8 mois le 14 mars 2013 à Lanuejols, dans les Cévennes gardoises. Sa compagne, Pauline Carrasco, 23 ans, est jugée pour non-dénonciation de crime.


Jonas Barral, 26 ans, et Pauline Carrasco, 23 ans, sont jugés pendant 3 jours par la cour d'assises du Gard à Nîmes pour le meurtre de Julien, leur bébé de 8 mois.

Le père encourt la perpétuité


Pauline Carrasco, la mère de l’enfant, est jugée pour "non empêchement d’un crime et omission de porter secours et la non-dénonciation de mauvais traitements sur son enfant". Elle encourt 5 ans d’emprisonnement. Le père, un manoeuvre, est quant à lui accusé d’"homicide volontaire, accompagné d’actes de tortures et de barbarie et pour violences habituelles volontaires". Il risque la réclusion criminelle à perpétuité.

72 lésions sur le corps du bébé


Juste après le drame, dans la nuit du 13 au 14 mars 2013, dans l'appartement du couple à Lanuejols, dans les Cévennes gardoises, le père avait partiellement reconnu être l'auteur des faits. L’autopsie avait révélé 72 lésions sur le corps de son bébé de 8 mois. A noter que l’association L’Enfant Bleu, représentée par Me Yves Crespin, s’est constituée partie civile dans cette affaire. 
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité