Cet article date de plus de 4 ans

Aude : l'Auberge du Vieux Puits de Gilles Goujon classée 9e meilleure table du monde

L'Auberge du Vieux Puits de Fontjoncouse, dans l'Aude, a été classée 9e meilleure table du monde par "La Liste", un palmarès des "mille tables d'exception" dans le monde réalisé sous l'impulsion du Quai d'Orsay, en riposte au classement britannique controversé des "50 Best".

Le chef Gilles Goujon, trois étoiles au Michelin, pose dans son restaurant L'Auberge du Vieux Puits, à Fontjoncouse, dans l'Aude - archives
Le chef Gilles Goujon, trois étoiles au Michelin, pose dans son restaurant L'Auberge du Vieux Puits, à Fontjoncouse, dans l'Aude - archives © REMY GABALDA / AFP


"Classement des classements"


Dans ce "classement des classements" établi en compilant les résultats de quelque 200 guides gastronomiques internationaux et des avis de sites participatifs, 48 pays sont représentés. Le Japon arrive en tête avec 127 tables, devant la France (116) et les Etats-Unis (97).
Au sommet du top 10 dévoilé samedi par les organisateurs, le restaurant trois étoiles du chef franco-suisse Benoît Violier, situé près de Lausanne, devance le new-yorkais Per Se, autre établissement triplement étoilé par le guide Michelin, du chef américain Thomas Keller.

Riposte au classement britannique des "50 Best"


L'idée de ce palmarès, qui se compare au classement ATP de tennis ou au classement des universités de Shanghai, est née en réponse à l'influence croissante du controversé classement britannique des "World's 50 Best Restaurants". Souvent décrié pour ses méthodes jugées opaques et clientélistes, il accorde une place réduite aux chefs français, régulièrement absents de son top 10.

5 chefs français dans le top 10 dont Gilles Goujon


Celui de "La Liste" compte en revanche cinq chefs français : outre Benoît Violier, les dix premières tables incluent Guy Savoy (4e), Troisgros (8e), l'Auberge du Vieux Puits de Gilles Goujon (9e), mais aussi le restaurant à Tokyo de Joël Robuchon (10e).

"Subjectivement objectif"


Les avis des sites participatifs comptent pour 25% de la notation finale, qui a comme critères la qualité du repas, le service, le cadre, la cave.

C'est le miroir d'une formidable diversité. Évidemment il y a des grandes nations de la gastronomie, mais on voit au final que tous les continents sont représentés", commente le chroniqueur Thibaut Danancher.


Thibaut Danancher est chroniqueur gastronomique à l'hebdomadaire Le Point et vice-président de "la Liste", classement qu'il qualifie de "subjectivement objectif".

Palmarès dévoilé jeudi


L'ensemble du palmarès sera annoncé lors d'une cérémonie ce jeudi 17 décembre au ministère des Affaires étrangères en présence de Laurent Fabius, également en charge du tourisme, au cours de laquelle aura lieu une remise de prix.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cuisine gastronomie sorties et loisirs société ruralité