Aude : Port-la-Nouvelle rénove et agrandit ses quais aux normes internationales

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Dubault .

La Région investit dans le projet d'extension des infrastructures portuaires de Port-la-Nouvelle, dans l'Aude. Un site stratégique à l'exportation pour de nombreuses entreprises d'Occitanie, notamment pour les agriculteurs et leurs 600.000 tonnes de blé dur produits chaque année.

Port-la-Nouvelle est le 3ème port français de Méditerranée, le 2ème pour l’importation des produits pétroliers et le 1er pour l’exportation des céréales.



Bientôt, les bateaux seront encore plus grands et plus hauts... Port-la-Nouvelle s'adapte aux nouveaux standards du commerce international.



Le port audois est déjà une place forte de l'exportation du blé dur, qui sert dans la fabrication des pâtes ou du couscous. Avec ce nouveau quai Est II, tout juste inauguré, cette position devrait être confortée.

De quoi concurrencer le Canada, autre place forte de l'exportation de blé dur.



Mais le projet final est plus ambitieux, avec la deuxième partie des travaux qui prévoit notamment la construction d'une digue, d'un quai "colis lourds" et d'un bassin plus profond. Il permettra d’accueillir des navires jusqu’à 225 m de long x 36 m de large x 14,50 m de tirant d’eau, soit environ 70 à 80.000 tonnes de port en lourd.



Au total, 210 millions d'euros seront investis pour moderniser Port-la-Nouvelle dans les prochaines années et offrir un débouché économique maritime à l'Aude, un des départements les plus pauvres de France.



La région investit dans le projet d'extension des infrastructures portuaires de Port-la-Nouvelle, dans l'Aude. Un site stratégique à l'exportation pour de nombreuses entreprises d'Occitanie, notamment pour les agriculteurs et leurs 600.000 tonnes de blé dur produits chaque année. ©F3 LR


La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a par ailleurs signé une nouvelle délégation de service public (DSP) avec la Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Aude qui se voit confier l'aménagement, l'exploitation, la gestion et le développement du port jusqu'au 31 décembre 2020.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité