• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Aude : le Top 10 des incontournables à visiter cet été en Pays Cathare

Festival médiéval au château de Peyrepertuse, dans l'Aude / © GUILLAUME HORCAJUELO / MaxPPP
Festival médiéval au château de Peyrepertuse, dans l'Aude / © GUILLAUME HORCAJUELO / MaxPPP

À l'occasion de la sortie du nouveau guide Petit Fûté Aude - Pays Cathare 2019/2020, découvrez une sélection des incontournables spots à visiter cet été dans le pays audois.

Par ED

Bordée par la Montagne Noire au Nord, les Pyrénées au Sud et le littoral à l'Est, l'Aude a beaucoup à offrir tant en termes de paysage que de patrimoine. Pour apprendre à connaître davantage le pays cathare, voici une sélection des sites incontournables à visiter cet été, à l'occasion de la sortie de la nouvelle édition du Petit Fûté - Pays Cathare.
 


L'incontournable cité médiévale de Carcassonne 

Impossible de venir à Carcassonne sans visiter la cité médiévale, l'ancienne cathédrale, le château comtal et ses remparts. Parcourez l'une des plus grandes villes fortifiées d'Europe, sûrement la mieux conservée grâce à la restauration de Viollet-le-Duc au XIXe siècle. Il faut dire qu'elle en impose, avec ses 52 tours chapeautées pour la plupart d'ardoises et ses 3 km de remparts. Un lieu chargé d'histoire, car ce que vous voyez de loin n'est rien comparé à ce que vous découvrirez en son sein... Un voyage dans le temps.

Visite libre de la cité. Visite du château tous les jours à partir de 10h15. Parcours commenté compris dans le droit d'entrée. Adulte : 9 €. Enfant (de 18 à 25 ans) : 7 €. Certains espaces sont accessibles aux personnes en fauteuil roulant. 


L'abbaye de Fontfroide

L'abbaye de Fontfroide est nichée dans son massif, incroyablement préservée. Datant de 1093, ce chef-d'oeuvre cistercien est l'un des plus grands de France. Aujourd'hui vous pouvez visiter le réfectoire, le dortoir, le cloître des XIIe-XIIIe siècles, la cour Louis XIV, l'église abbatiale, la salle capitulaire et les jardins... Tout au long de l'année, Fontfroide offre un riche programme culturel : concerts, marché aux fleurs, week-end médiéval... En juillet et août est organisté "Fontfroide la Nuit", une nocturne poétique familiale.

L'abbaye se visite tous les jours en visite guidée. Mi-saison : 10h à 18h. Juillet-août : de 9h30 à 19h. Gratuit jusqu'à 6 ans. Adulte : 11,50€ (tarif étudiant et PMR : 8 €). Enfant (de 7 à 18 ans) : 7 €. Tarif famille 2 adultes et 2 enfants : 30 €. Tarif nocturne : 15 €. Les salles sont accessibles aux personnes handicapées sauf le dortoir à l'étage et les jardins en terrasses. 
Les soirs d'été, l'abbaye de Fontfroide propose à ses visiteurs un son et lumières tout en douceur
Les soirs d'été, l'abbaye de Fontfroide propose à ses visiteurs un son et lumières tout en douceur


Les salins de Gruissan

C'est l'une des stations les plus attrayantes du littoral à la fois familiale et atypique. Gruissan est pittoresque avec son port situé au coeur d'un site naturel, avec ses vieilles pierres et ses ruelles circulaires au pied de la tour Barberousse, ancien vestige d'un château fort construit aux Xe et XIe siècles. Des plages de sable fin, et des chalets montés sur pilotis, accessibles à vélo par la piste cyclable qui longe le canal. 

Dans un environnement protégé par une digue de 1,5 km de long, les salins s'étendent sur une superficie de 350 ha environ. Au salin de l'île Saint-Martin, vous découvrirez le métier des maîtres sauniers et l'importance de l'activité du sel sur ce littoral audois. Créé en 1911, le site mise sur le côté artisanal de la production. La visite guidée d'une durée 1h20 environ vous mène sur un parcours pédestre au coeur des salins, et vous révélera toutes les différentes phases de production.

Les plus aventuriers pourront même découvrir le Massif de la Clape à travers un parcours en trottinette électrique tout-terrain (à partir de 12 ans). Balade découverte du vieux Gruissan ou balade gourmande au moulin à huile, au salin, à la cave de Gruissan et avec les pêcheurs de l'Ayrolle... Trott'up, une activité fun, ludique et culturelle (à partir du 1er juin 2019).


Le château de Peyrepertuse 

Peyrepertuse est le nom du rocher sur lequel siège la forteresse, qui signifie "pierre percée". Suspendu à 800 m au-dessus du vide, au dessus des Corbières, avec ses 1,2 km de rempart, Peyrepertuse est l'exemple le plus abouti et le mieux conservé d'architecture médiévale en Languedoc. Sur les hauteurs, au loin, il est possible d'apercevoir le château de Quéribus, un autre modèle d'architecture royale.

Ouvert tous les jours en juillet et août. Des spectacles de fauconnerie ont lieu dans l'enceinte du château. 


Le gouffre géant de Cabrespine

Voici le plus grand gouffre d'Europe aménagé, réputé dans le monde entier pour sa richesse minéralogique. Le gouffre géant de Cabrespine est profond de 250 mètres pour un volume de plus de 1 500 000 m³. Il pourrait abriter la tour Eiffel ou encore Notre-Dame de Paris. L'aménagement en balcon dans une grande salle est accessible à tout public (poussette comme fauteuil roulant). Par ailleurs, une passerelle de verre de 8 m de long s'élance à 200 m au-dessus du vide, et permet de découvrir des espaces du gouffre jusqu'alors inaccessibles au public.

Le spectacle des rapaces unique au monde, inauguré en 2018, est reconduit pour l'été 2019. "L'envol des chauves-souris", spectacle impressionnant, débutera à partir du 15 août à la tombée de la nuit. Cette année, un "accro-grotte" (accrobranche) est mis en place avec parcours suspendus, tyrolienne, pont de singe... au coeur du gouffre et en toute sécurité.

Ouvert tous les jours. Mi-saison : 10h-12h /14h-17h30 (dernier départ). Juillet et août : de 10h à 18h (dernier départ) avec départs réguliers toutes les 45 min. Gratuit jusqu'à 4 ans. Adulte : 11,20 €. Enfant (de 5 à 12 ans) : 6,90 € (jeunes de 13 à 17 ans : 9,50€). 
Aude - le gouffre de Cabrespine - mai 2018. / © F3 LR
Aude - le gouffre de Cabrespine - mai 2018. / © F3 LR


La réserve africaine de Sigean

La réserve africaine de Sigean fête ses 45 ans en 2019. Dans ce grand parc de 300 hectares où vivent plus de 140 espèces d'animaux sauvages, découvrez la faune à bord de votre voiture, puis à pied. Vous observerez comment les animaux se nourrissent, se courtisent, s'accouplent, élèvent leurs petits, communiquent entre eux, s'adaptent à leur environnement. Lions, zèbres, gnous, girafes, rhinocéros blancs, autruches, guépards, chimpanzés, alligators, flamants roses...

Ouvert tous les jours et les jours fériés de 9h à 18h30. Gratuit jusqu'à 4 ans. Adulte : 32 €. Enfant (de 4 à 14 ans) : 23 €. Tarif famille nombreuse (sur présentation de votre carte) : 29 € par adulte et 20 € par enfant - Tarif handicapé : 13.50 €. 
Si vous venez le jour de votre anniversaire, l'entrée vous sera offerte.


Le palais-musée des archevêques, à Narbonne

Le palais-musée des archevêques est un lieu familier pour les Narbonnais puisque la mairie y est installée depuis 1842. À l'origine modeste habitation ecclésiastique, l'archevêché aux styles roman, gothique, classique et néogothique constitue aujourd'hui un ensemble architectural complexe. Le palais possède trois tours : celle de la Madeleine, la plus ancienne, la tour Saint-Martial, et le donjon Gilles-Aycelin. Du haut des 40 mètres du donjon, un beau panorama sur la ville d'où on peut apprécier les vestiges de la Via Domitia, et la cathédrale Saint-Just-Saint-Pasteur, deux autres sites incontournables de Narbonne. Le musée accueille des collections archéologiques dans le Palais Vieux (XIIe et XIIIe siècles) dont l'une des plus belles collections de fresques antiques, et des collections d'Art dans le Palais Neuf (XIVe siècle).

Ouvert de 10h à 18h, du 1er juin au 30 septembre. Visites guidées organisées pendant les vacances scolaires. Du 19 juillet au 22 août, visite théâtralisée sur l'histoire du palais.
Narbonne (Aude) - l'hôtel de ville et le palais des archevêques - archives / © maxppp J. Moreno
Narbonne (Aude) - l'hôtel de ville et le palais des archevêques - archives / © maxppp J. Moreno


Lastours et ses quatre châteaux 

Situé à 17 km environ au nord de Carcassonne, le village de Lastours est connu pour ses quatre châteaux médiévaux, intimement liés à l'histoire du Catharisme. Initialement appelé Cabaret - de caput arietis qui signifie " tête de bélier " - le site est à l'origine du nom de ce terroir aujourd'hui connu sous le nom de Cabardès. Le village actuel, postérieur à la Croisade contre les Albigeois, est entouré de gisements miniers connus depuis l'Antiquité.


Terra Vinea

Le voyage de Terra Vinea débute à bord d'un petit train qui vous emmène dans les entrailles de la terre, à la découverte de 800 mètres de galerie.
À 80 mètres sous le massif des Corbières, où les meilleurs vins de Rocbère s’affinent, une visite guidée vous entraîne dans un voyage à travers le temps. De l’Antiquité à nos jours, la vigne a façonné la richesse, l’histoire et le paysage de cette civilisation. Dans la cathédrale souterraine, un tout nouveau spectacle son et lumière met en scène une partie de la mine aux volumes impressionnants. La visite se termine par une dégustation de vins du département.

Tous les jours et les jours fériés de 10h à 18h30. Gratuit jusqu'à 5 ans. Adulte : 11,20 €. Enfant (de 5 à 12 ans) : 6,90 € (13 à 17 ans : 9,50 €). Étudiant, demandeur d'emploi et personne à mobilité reduite (sur justificatif) : 9,50 €.
 

Le charmant village de Lagrasse

Cette ancienne capitale culturelle des Corbières est classée parmi les Plus Beaux Villages de France. Lagrasse est une cité médiévale située dans la vallée de l'Alsou, traversée par l'Orbieu. Le village présente de nombreuses curiosités : pont vieux du XIIe siècle, rues pavées bordées de façades Renaissance, église paroissiale Saint-Michel de style gothique, ses vieilles halles et sa célèbre abbaye Sainte-Marie-de-l'Orbieu. Aujourd'hui, le village développe l'artisanat d'art.
 
Le village de Lagrasse est situé dans le Massif des Corbières dans le département de l'Aude, au fond d'une vallée traversée par la rivière d'Orbieu. / © Patrick Caupena
Le village de Lagrasse est situé dans le Massif des Corbières dans le département de l'Aude, au fond d'une vallée traversée par la rivière d'Orbieu. / © Patrick Caupena

Les insolites

Pour ceux qui auraient déjà épuisé ces incontournables, le Petit Fûté donne d'autres pistes. 

Le Moulin à Papier, à 20 minutes de Carcassonne, est le dernier de ce type dans le Languedoc. Dans un cadre naturel préservé, sur les bords de la Dure, au milieu des rochers de granit, un sentier vous mène dans ce moulin avec ses moteurs hydrauliques, ses machines anciennes et la production artisanale de papiers. A chaque visite guidée, la magie opère, des feuilles de papier naissent de vieux jeans, tee-shirts de coton ou encore, plus étonnant, du crottin des éléphants. Après la visite, dans l'atelier, enfants et adultes peuvent réaliser à la main leur feuille de papier filigranée qu'ils emportent après la séance (2,50 €). 

Le Musée des Dinosaures, à 45 kilomètres au sud de Carcassonne, vous offre une immersion dans le monde de Jurassic Park. Ouvert depuis juin 1992 à 3 kilomètres du plus grand gisement français de dinosaures, il offre une surface d'exposition permanente de 2 500 m2 consacrés aux dinosaures et autres fossiles de reptiles, mammifères, invertébrés et végétaux découverts aux quatre coins de la planète.

Amphoralis, le musée des potiers. C'est entre les vignes, les oliviers, les pins et tout proche de la jonction du canal de la Robine et celui du Midi que vous trouverez ce musée. Dans les années 1970, un couple de viticulteurs découvre de nombreux tessons de poteries antiques en labourant une parcelle. Pendant une vingtaine d'années, les archéologues vont alors mettre au jour les vestiges d'une fabrique antique de poteries et notamment d'amphores vinaires. En 1992, le musée ouvre au public et des projets d'expérimentations archéologiques s'installent peu à peu dans le parc du musée. Les visiteurs découvrent des restitutions d'habitation, de jardin antique... De nombreuses manifestations et activités sont organisées toute l'année, dont des visites numériques adaptées à tous les âges. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Montpellier : polémique et manifestation autour du projet de zone d'activité à Saint-Clément-de-Rivière

Les + Lus