300 militaires du 3ème Rpima de Carcassonne envoyés en renfort à Paris

Publié le Mis à jour le
Écrit par L.C.

300 militaires de Carcassonne sont arrivés à Paris pour participer aux opérations de sécurisation de la capitale et de sa banlieue. iI s'agit des hommes du 3ème RPIMA, le régiment des paras.

D’ici « mardi soir », a confirmé l’entourage de Manuel Valls ce dimanche, 3000 hommes supplémentaires seront déployés dans toute la France après les attentats de vendredi . « S’agissant de Paris, on était à 4.000 » avant les attentats de vendredi « et on passe à 5.000 d’ici ce (dimanche) soir », ces 5.000 étant inclus dans le nouveau total de 10.000 militaires, a précisé à l’AFP le cabinet du Premier ministre.



Parmi ces renforts 300 hommes du 3e Régiment de parachutistes d'infanterie de marine (RPIMa) de Carcassonne arrivés hier soir 14 novembre à l'aéroport Charles de Gaulle. Reportage de France 2.



Attaques à Paris : de nouvelles mesures de sécurité se mettent en place

Ces renforts doivent permettre la montée en puissance, d'ici à quelques jours, du dispositif «Sentinelle», mis en place après les attentats de janvier dernier.



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité