Attentat dans l'Aude : la compagne de Radouane Lakdim mise en examen

Perquisitions Trèbes Aude après attaques - 23 mars 2018 / © AFP / Eric CABANIS / AFP
Perquisitions Trèbes Aude après attaques - 23 mars 2018 / © AFP / Eric CABANIS / AFP

La compagne de Radouane Lakdim, le jihadiste qui a tué quatre personnes dans des attaques à Trèbes et Carcassonne, a été mise en examen mardi par un juge antiterroriste et incarcérée provisoirement, a indiqué une source judiciaire.

Par E.E avec AFP

Au terme de quatre jours de garde à vue, Marine P., une convertie de 18 ans, a été présentée dans la soirée à un magistrat parisien qui l'a mise en examen pour "association de malfaiteurs terroriste en vue de préparer des crimes d'atteintes aux personnes", a précisé la source.

Elle a été incarcérée provisoirement dans l'attente d'un débat différé sur son placement en détention qu'elle a sollicité.

Comme son compagnon, la jeune femme était fichée "S" (pour "sûreté de l'Etat") en raison de sa "fréquentation des milieux islamistes radicaux", selon une source proche de l'enquête.

Le procureur de la République de Paris, François Molins, du Parquet anti-terroriste a précisé les circonstances du triple attentat de Trèbes et Carcassonne du 23 mars 2018. Les profils du djihadiste et de ses 2 complices présumés se précisent. Compte rendu de la conférence de presse par Ophélie le Piver.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

France - Australie : ambiance chez les supporters

Les + Lus