Aude : la chapellerie de Montazels récolte plus de 16 000 euros pour restaurer ses machines

Publié le Mis à jour le
Écrit par Léa Bouquet .

Dans la Haute Vallée de l'Aude, la société coopérative MontCapel veut perpétuer les savoir-faire et traditions de la chapellerie de Montazels. Pour remettre les machines en état de marche, ses membres ont lancé une cagnotte en ligne qui a rencontré un franc succès.

Ils espéraient collecter 15 000 euros, ils en ont reçu 16 726 grâce à la solidarité des internautes. Pour les membres du projet coopératif MontCapel, cette cagnotte est un joli cadeau de Noël.

L'argent récolté sera investi dans la restauration des machines de la chapellerie de Montazels, vieilles d'un siècle pour la plupart : une fois opérationnelles, elles seront de nouveau en mesure de produire des chapeaux.

En guise de remerciement, les donateurs recevront les tout premiers modèles confectionnés par l'usine, dès le mois de janvier 2021.

Sauver le patrimoine audois

Située dans la Haute Vallée de l'Aude, la fabrique avait officiellement fermé ses portes en 2018, entraînant à l'époque la suppression d'une dizaine d'emplois.

Pour préserver les savoir-faire et les techniques d'antan, une équipe de passionnés, aujourd'hui composée de 170 contributeurs, a décidé de la sauver en créant en 2019 une société coopérative d'intérêt collectif.

L'usine de Montazels est la dernière chapellerie française capable de fabriquer son propre feutre de laine. Cette matière est notamment utilisée pour les chapeaux cloches ou encore les capelines. 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité