Aude : un militaire du 3e RPIMA de Carcassonne trouve la mort lors d'un entraînement au tir

Un militaire du 3e régiment de parachutistes d'infanterie de marine (3e RPIMA) a été mortellement touché par une balle ce 2 juin 2021. L'accident serait survenu lors d'un entraînement au centre de tir de Villemaury, près de Carcassonne (Aude). La victime était âgée de 23 ans.

Le militaire a trouvé la mort au centre de tir de Villemaury (Aude), situé au sud de Carcassonne, à proximité du col du Poteau.
Le militaire a trouvé la mort au centre de tir de Villemaury (Aude), situé au sud de Carcassonne, à proximité du col du Poteau. © Fred Guibal / France télévisions

Un militaire du 3e régiment de parachutistes d'infanterie de marine (3e RPIMA), basé à Carcassonne, a trouvé la mort ce 2 juin. Il aurait été accidentellement touché dans l'après-midi par une balle lors d'un entraînement au complexe de tir de Villemaury, près du col du Poteau, au sud de la préfecture de l'Aude.

Selon les premiers éléments, un soldat du 3e RPIMA a ouvert le feu par accident sur un autre soldat du même régiment. Ce drame serait la conséquence d'"une mauvaise manipulation d’une arme de poing", indique le chef d’état-major de l’armée de Terre. Arrivés sur place vers 15 heures, les secours n'ont malheureusement pu que constater le décès de la victime du coup de feu. Âgé de 23 ans, le militaire décédé était soldat de première classe engagé depuis quatre ans.

Une enquête a été ouverte pour déterminer précisément les causes de ce drame. L'état-major fait part de sa profonde tristesse "face à un accident qui cause la mort d’un soldat à l’entraînement" et de ses "pensées émues pour la famille du soldat décédé et tous ses camarades". Il ne s'agit pas du premier accident dont est victime le 3e RPIMA : lors de portes ouvertes en 2008, un sergent du régiment avait blessé 17 personnes en confondant balles à blanc et balles de guerre.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers armée société sécurité