Brexit : adieu l'Europe... à Bellegarde-du-Razès dans le plus britannique village de l'Aude

Le Brexit c'est ce soir à minuit heure française et 23h heure anglaise (sic). Après 47 ans dans l'Union européenne, le Royaume-Uni quitte donc l'Europe. Comment les Britanniques résidants en France vivent-ils ces dernières heures ? Ambiance dans l'Aude à Bellegarde-du-Razès.
Bellegarde-du-Razès (Aude) - 2020.
Bellegarde-du-Razès (Aude) - 2020. © F3 LR

Dans l'Aude, certains l'appellent le village des Anglais.

A Bellegarde-du-Razès, un habitant sur 5 est un sujet de sa gracieuse Majesté. Il y a quelques jours, le maire de la commune a envoyé un mail à tous les citoyens britanniques. Avec le Brexit, ils ne peuvent plus voter, ni devenir conseiller municipal. Un déchirement pour l'élu.
 

Au conseil municipal, il y a 3 Britanniques. Ils sont très impliqués dans la vie du village, dans le bénévolat, le fait qu'ils ne peuvent plus y siéger désormais va pénaliser toute la communauté. 


Alisson Mackie est conseillère municipale. Cette Anglaise réside dans l'Aude depuis 20 ans. Et avec le Brexit, elle se retrouve dans une situation ubuesque.
 

Comme cela fait plus de 15 ans que j'ai quitté la Grande-Bretagne, je ne peux plus voter au Royaume-Uni et avec le Brexit, je ne peux plus voter en France. On n'existe plus nul part.


Ces Britanniques ont eux aussi eu des responsabilités municipales. Le Brexit les rend tristes. Mais pas question de quitter la France.
 

J'adore la qualité de la vie ici, et je vais rester en France.

S'il faut faire une demande de nationalité française, on va le faire.


Ce week-end, c'est le Brexit mais c'est aussi le Crunch, France-Angleterre en rugby. Les Britanniques de Sauveterre-du-Razès ont choisi leur camp.
 

Allez les Bleus !

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections brexit international royaume-uni europe institutions européennes