Carcassonne : 2 jeunes pyromanes condamnés à de la prison ferme pour 8 incendies volontaires en Minervois

Illustration / © maxppp REMI OCHLIK
Illustration / © maxppp REMI OCHLIK

2 hommes âgés de 18 et 20 ans ont été condamnés à Carcassonne pour 8 incendies volontaires perpétrés en Minervois entre le 12 et le 14 août dernier. L'un à 1 an de prison ferme et l'autre à 6 mois. Les 2 incendiaires étaient en détention provisoire depuis le 19 août pour préparer leur défense.

Par Fabrice Dubault


Le jugement du tribunal correctionnel de Carcassonne était très attendu, notamment par les pompiers. Car les 2 prévenus et incendiaires présumés étaient censés être jugés en comparution immédiate mi-août, mais ils avaient demandé un report de l'audience pour pouvoir préparer leur défense.

La justice leur reprochait 8 incendies volontaires allumés autour de Caunes-Minervois entre le 12 et le 14 août 2019. Des feux qui avaient mobilisé des hommes et du matériel du SDIS 11.
Des témoins avaient repéré les 2 hommes à moto au moment des départs de feu.

Les réquisitions étaient très lourdes, 4 ans de prison dont 2 ferme et 3 ans de prison dont un ferme. La substitut du procureur ayant ainsi pris en compte les aveux et salué "l'honnêteté" de Morgan. De son côté la partie civile, les services de secours de l'Aude réclamaient 14.000 euros correspondant au coût des interventions.

L'homme de 18 ans, Steven, qui a réfuté toutes accusations, a été reconnu coupable d'incendie volontaire et condamné à 2 ans de prison dont un an avec sursis, assortis d'une mise à l'épreuve de 2 ans.
Son complice de 20 ans, Morgan, qui lui a reconnu les faits, écope de 18 mois de prison, dont 12 avec sursis et une mise à l'épreuve.

Leurs peines sont soumises à une obligation de soin, de travail et l'interdiction d'exercer le métier de pompiers.

En détention provisoire depuis le 19 août dernier, les 2 jeunes coupables ont rejoint leur prison à l'issue du procès.
 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus