Nouveau bilan : 46 enfants surexposés à une pollution à l'arsenic dans la vallée de l'Orbiel

Les inondations d'octobre 2018 dans l'Aude (photo: Conques-sur-Orbiel), qui ont fait 14 morts, ont accru les inquiétudes quant à la pollution des sols près de Salsigne, l'ancienne moine d'or. Et l'annonce le 20 juin de la découverte de taux d'arsenic plus élevés que la moyenne chez trois garçonnets avait confirmé les craintes des habitants. / © Pascal PAVANI / AFP
Les inondations d'octobre 2018 dans l'Aude (photo: Conques-sur-Orbiel), qui ont fait 14 morts, ont accru les inquiétudes quant à la pollution des sols près de Salsigne, l'ancienne moine d'or. Et l'annonce le 20 juin de la découverte de taux d'arsenic plus élevés que la moyenne chez trois garçonnets avait confirmé les craintes des habitants. / © Pascal PAVANI / AFP

Selon l'ARS, au 27 août, 143 enfants ont bénéficié d’un premier test d’exposition à l’arsenic dans l'Aude. Pour 46 d’entre eux, ces résultats sont supérieurs à la valeur de référence pour la population française. Ils n'étaient que 38 début juillet (sur 103 enfants testés).

Par Olivier Le Creurer

Pour répondre aux demandes des familles inquiètes pour la santé de leurs enfants, l’Agence régionale de santé Occitanie a mis en place début juillet un dispositif spécifique de surveillance médicale, qui reste accessible à toutes les familles qui le souhaitent dans les communes de la vallée de l’Orbiel.
 


Le cas de 143 enfants analysés

Au 27 août, 143 enfants ont déjà bénéficié d’une première mesure d’exposition à l’arsenic. Parmi eux, 97 ont présenté lors de cette analyse des résultats inférieurs ou égaux à la valeur de référence pour la population française. Pour 46 d’entre eux, ces résultats étaient supérieurs à cette valeur de référence.

Les familles qui le souhaitaient ont commencé à effectuer une seconde analyse dans le délai de deux mois après le premier prélèvement. 11 enfants ont reçu les résultats d’un second dosage urinaire de contrôle de l’exposition à l’arsenic. Les résultats de cette première série d’analyses complémentaires viennent d’être transmis à l’ARS par le Centre Antipoison et de Toxicovigilance d’Occitanie.
 

Derniers résultats rassurants pour l'ARS


Pour les familles de 8 enfants (73% des cas), ces résultats sont rassurants :
  • 4 enfants sont passés de résultats supérieurs à 10 µg/g à des résultats inférieurs ou égaux à 10 µg/g.
  • 4 enfants sont restés avec des résultats inférieurs ou égaux à 10 µg/g.
 
Pour les familles de 3 enfants, ces taux confirment une exposition à l’arsenic :
  • 1 enfant est resté avec un résultat supérieur à 10 µg/g.
  • 2 enfants sont passés de résultats inférieurs ou égaux à 10 µg/g à des résultats supérieurs à 10 µg/g.
Un rendez-vous à domicile est proposé aux familles concernées. "Cet accompagnement personnalisé par nos équipes vise à préciser les recommandations sanitaires en fonction de chaque environnement et des habitudes de vie de chaque famille," explique l'Agence régionale de la santé.
 

Plus importante mine d'or d'Europe et site le plus pollué à l'arsenic, Salsigne a été exploitée pendant près d'un siècle jusqu'en 2004.Mais elle a légué des millions de tonnes de déchets toxiques stockés sur cinq sites alentour, dont certains, dénoncent des associations, ont perdu de leur étanchéité.

Mine d'or et pollution


Les inondations d'octobre 2018 dans l'Aude, qui ont fait 14 morts, ont accru les inquiétudes quant à la pollution des sols. Et l'annonce le 20 juin de la découverte de taux d'arsenic plus élevés que la moyenne chez trois garçonnets avait confirmé les craintes des habitants. 

Rentrée scolaire : pas d'inquiétude selon la Préfecture

"Toutes les écoles ont fait l’objet d’un nettoyage," indique la Préfecture de l'Aude. Les écoles de Mas Cabardès, de Lastours et de Conques (ainsi que son parking) disposent d’un revêtement imperméable mis en place avant ou après la crue. Ce revêtement rend impossible le contact avec une terre éventuellement souillée. Les écoles maternelle et élémentaire de Trèbes (Aiguille) ont été déplacées depuis les inondations dans des Algecos conformes pour une utilisation scolaire. L’école de Villalier n’a pas été touchée par la crue. Ces locaux scolaires doivent faire l’objet d’un nettoyage mouillé régulier".

Et de conclure: "à ce jour, les locaux scolaires ne présentent donc pas de risques pour les élèves et les personnels".

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus