Plus d'une centaine de pneus crevés, un acte de malveillance qui ne passe pas à Trèbes

Mauvaise surprise pour les habitants du quartier de l'Aiguille à Trèbes dans l'Aude : 80 à 90 voitures ont été retrouvées avec leurs pneus crevés mercredi matin. Le ou les auteurs ont agi durant la nuit. Le parquet de Carcassonne a ouvert une enquête.

Un fait divers sans précédent s'est déroulé à Trèbes, petite ville située à l'est de Carcassonne dans l'Aude : à leur réveil, mercredi 10 janvier 2024, de nombreux habitants du quartier de l'Aiguille ont découvert leur voiture vandalisée avec un, deux et parfois même les quatre pneus crevés !

Des dommages considérables

Pour le moment, la gendarmerie a dénombré 88 véhicules endommagés, un chiffre qui pourrait encore évoluer.

Peu de résidents de ce quartier populaire ont accepté de témoigner devant notre caméra, souvent par peur de représailles. Pourtant pour ces familles souvent très modestes, les dommages sont considérables.

"C'est un gros préjudice, une perte de temps, une perte d'argent et puis le dégoût de trouver cela en se réveillant le matin", déplore, à visage caché, une riveraine installée dans ce quartier depuis de nombreuses années.

25 plaintes déposées

Plus de 48 heures après les faits, nombre de voitures restent encore immobilisées. Les autres ont été remorquées vers des garages du secteur.

Il faut désormais attendre le passage de l'expert, mais les victimes savent déjà que leur assurance ne payera pas tous les frais.

Il y aura également une vétusté qui sera appliquée en fonction de l'usure du pneu, quant au deuxième pneu - qu'il faudra changer aussi, puisqu'on ne peut pas remplacer qu'un seul pneu, il faut changer le train en entier - celui-là, il sera entièrement à la charge du propriétaire. Christine Razous, secrétaire d'un garage automobile à Trèbes

Christine Razous, secrétaire d'un garage automobile à Trèbes

25 plaintes ont déjà été déposées. L'ampleur de ces actes malveillants est tel que ce vendredi, la mairie de Trèbes va mettre à disposition un local pour accueillir les plaignants.

Une enquête de gendarmerie a été ordonnée par le parquet de Carcassonne. L'étude des films des caméras de vidéosurveillance devrait peut-être donner une piste aux enquêteurs.

En attendant, un appel à témoins a été lancé. Toute personne en possession d'informations utiles, mais aussi toute victime n'ayant pas été identifiée, est priée de se manifester auprès de la gendarmerie de Trèbes. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité