Le Kite surf, un vent porteur d'emploi en Languedoc-Roussillon

Saint-Pierre-la-Mer (Aude) - préparatifs pour la Coupe du monde junior de kitesurf - avril 2016. / © F3 LR S.Bonnet
Saint-Pierre-la-Mer (Aude) - préparatifs pour la Coupe du monde junior de kitesurf - avril 2016. / © F3 LR S.Bonnet

La nouvelle région s'interesse au potentiel économique du kite-surf, fer de lance des sports legers de glisse. Le Kite, sport né sur les plages du Languedoc-Roussillon dans les années 90, booste cette filière qui fait vivre un millier de personnes dans la région.

Par Isabelle Bris

Connaissez vous le foil ? Cette aile profilée située sous une planche, permet de voler au dessus de l'eau, au sens propre du terme : c'est la dernière nouveauté au royaume du Kite -surf. 

Testé depuis les années 70 sur des bateaux par des navigateurs comme Tabarly, le foil est parfaitement adapté au Kite, avec la vole qui permet au pratiquant d'être tiré vers le ciel et donc de sortir de l'eau plus facilement.  

Mais ce nouveau jouet n'est pas encore à la portée de toutes les bourses : selon les marques, il faut compter entre 2 et 3000 euros pour une planche de ce type. En général, l'équipement du kite surf, sport très technique, reste onéreux.

Le kite surf est né sur les plage héraultaises il y a 20 ans. Ses multiples innovations ont secoué toute la filière des sports de glisse. Dans certains magasin de Leucate, Mecque de ce genre de sport nautique, le kite représente 50 % des ventes.

En fait, le matériel s'améliore en permanence : l'époque où il fallait des muscles d'acier pour manier la voile est révolue. Aujourd'hui, de plus en plus de seniors relèvent le défi.

15 000 pratiquants de kite en Languedoc Roussillon


Chaque printemps, le Mondial du Vent attire des millliers de spectateurs sur les plages de l'Aude. Leucate est devenue le haut lieu des sports de glisse.

Un vent porteur de retombées économiques que, selon le maire de cette commune de 4500 habitants, 200 emplois (dont la moitié de saisonnier) dépendent de ces sports nautiques.

Avec plus de 200 jours de vent par an, Leucate attire les ecoles de Kite. On en compte onze sur la commune. Faire des stages d'initiation avec des professionnels est un passage quasi obligé si l'on veut taquiner la tramontane.

Le kitesurf en Languedoc-Roussillon représente une centaine d’entreprises. La région avec ses 220 kms de côtes permet aux pratiquants de naviguer sur plus de 70 spots dont certains ont une renommée mondiale.

Un vrai marché d'occasion


Le kite-surf connaît une révolution technique, comme celle du foil, tous les trois ou quatre ans. Conséquence directe : l'émergence d'un vrai marché d'occasion. Le matériel dévient vite obsolète au regard des innovations, du coup il se déprécie.

Une aubaine pour les débutants car aujourd'hui, on peut s'équiper de pied en cape pour moins de 1000 euros.

Le kite surf souffle un vent de renouveau sur les sports de glisse
Le kite surf et son potentiel économique interesse la nouvelle grande région. Elle s'est associée au 20ème Mondial du Vent qui s'est déroulé dans l'Aude en avril et souhaite développer la filière économique liée aux sports de glisse. - F3LR - Reportage : I.Bris et B.Pansiot-Villon

 

A lire aussi

Sur le même sujet

IME de Moussaron : la lanceuse d'alerte Céline Boussié relaxée

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne