Narbonne solidaire : les internautes au secours des SDF

Les "Restos trottoirs", créés sur Facebook par une communauté narbonnaise pour venir directement en aide aux exclus. / © Fred Guibal. F3LR
Les "Restos trottoirs", créés sur Facebook par une communauté narbonnaise pour venir directement en aide aux exclus. / © Fred Guibal. F3LR

C'est le concept du "resto trottoir". Trois jours par semaine, des bénévoles distribuent dans la rue les repas qu'ils ont préparés. "Narbonne solidaire", mouvement lancé sur Facebook l'an dernier, vient aujourd'hui en aide à une cinquantaine de démunis.

Par Sylvie Bonnet

"Narbonne solidaire" existe depuis un an. Ce mouvement a été lancé sur Facebook pour venir en aide aux Sans Domicile Fixe de l'Aude.
 

Le concept du "resto trottoir"


Trois fois par semaine, les bénévoles distribuent des repas qu’ils ont préparé. Parmi les fournisseurs, des commerçants de Narbonne qui donnent leurs invendus ou préparent des plats. Pas de local pour les membres du réseau. Les plats sont mitonnés maison et distribués directement dans la rue à ceux qui n'ont pas de refuge. Au total, une cinquantaine de démunis sont ainsi nourris et réconfortés au plus froid de la saison dehors.

Plus qu'un repas


Les restos trottoirs sont surement l'action la plus "visible" de Narbonne solidaire. Mais les internautes vont beaucoup plus loin. Le concept est né l'an dernier, un jour de froid où un Narbonnais s'est dit qu'il avait la place d'héberger un sans-abri...
Deux mois plus tard, six garages ont ainsi été prêtés et une trentaine de sans-abri ont été accueillis chez des particuliers. Sans compter la soixantaine de nuits d’hôtels payées directement par les habitants auprès des établissements hôteliers. 

Le champ d'action de Narbonne solidaire


Collecter et distribuer des équipements de première nécessité vêtements, couvertures, tentes, réchauds, nécessaire de toilette, matelas etc.. organiser des évènements caritatifs de tous types, réaliser des opérations garages c’est à dire trouver un garage ou autre pour héberger une personne dans l’urgence.accompagner des personnes dans le but d’une réinsertion, distribuer des repas chauds. participer aux maraudes et en créer pour des équipements de première nécessité.

Narbonne (11) : les internautes solidaires au secours des SDF
C'est le concept du "resto trottoir". Trois jours par semaine, des bénévoles distribuent dans la rue les repas qu'ils ont préparés. "Narbonne solidaire", mouvement lancé sur Facebook l'an dernier, vient aujourd'hui en aide à une cinquantaine de démunis. - F3LR - Dossier d'Alexandre Grellier et Fred Guibal.

La solidarité sans intermédiaire


Narbonne solidaire s’est créée en dehors des autres associations qui viennent en aide au démunis et un an après sa création le mouvement est bien vivant. Refusant les subventions, l’association n’a même pas de compte en banque. C'est la réactivité de la toile qui permet d'organiser l'aide au plus près des besoins.Un exemple performant de partage citoyen via les réseaux sociaux.


A lire aussi

Sur le même sujet

Montpellier Danse : Valérie Leroux, créatrice sonore

Les + Lus