Innovation et entrepreneuriat : la tournée Big Tour fait escale en Occitanie pour favoriser la relance économique

Connaissez-vous le Big Tour ? Depuis le 16 juillet, des entreprises, institutions et startups sillonnent les routes du littoral français pour promouvoir l'innovation et l'entrepreneuriat. Vendredi, la tournée a marqué une halte à Narbonne. Elle sera au Grau d'Adge le 16 août.

Après une édition 2020 réussie, le Big Tour fait son grand retour sur les plages françaises cet été. Passée par le Barcarès (Pyrénées-Orientales) le 12 août dernier, la tournée a marqué une halte à Narbonne-Plage (Aude) vendredi. Organisé par la banque d'investissement Bpifrance, l'événement a pour objectif de promouvoir l'emploi, l'entrepreneuriat et l'innovation.

Dans le village Big Tour, pas de séminaire conventionnel ni de costume-cravate. Les firmes, startups et institutions partenaires présentent leurs métiers dans de gros containers jaunes et dans une ambiance détendue. A Narbonne, 15 entreprises ont participé à la manifestation, dont trois jeunes pousses locales. 

Le but recherché est simple : permettre au grand public de découvrir de nouveaux secteurs d'activité et faciliter les rencontres avec les recruteurs. L'idée est de favoriser la relance de l'économie, surtout après une année difficile placée sous le signe du Covid-19.  

Découvrir de nouveaux métiers

Il suffit de faire quelques pas dans ce festival insolite pour être happé par l'atmosphère. En effet, les entreprises redoublent d'inventivité pour attirer les potentielles recrues.

Sur ce stand dédié aux métiers du transport et de la logistique par exemple, il est possible d'apprendre à conduire un camion... virtuellement. "Le but de notre stand, c'est de trouver des conducteurs car la France manque de conducteurs de poids-lourds", développe Sébastien Joanny de l'entreprise AFTRAL. Dans le secteur, 60 000 chauffeurs manquent en effet à l'appel. 

Un peu plus loin, l'atelier chimie animé par Chloé Terraux rencontre aussi du succès : avec des petites expériences, cette étudiante prend plaisir à partager ses connaissances avec les spectateurs, petits ou grands. "Il faut s'adapter à son public", sourit-elle.

Une initiative qui plaît

Dans les allées du village, les visiteurs sont agréablement surpris par l'événement. "On n'a pas l'habitude de pouvoir entrer à l'intérieur d'une usine, là ça permet de découvrir ce milieu", s'enthousiasme une passante. "C'est très intéressant ! Moi j'ai eu le droit à une petite friandise à la fin de mon atelier, donc c'est sympa !", plaisante un autre curieux. 

Il n'y a pas que les bonbons qui permettent d'attirer le public. En fin de journée, le Big Tour organise aussi des jeux musicaux et des concerts gratuits, notamment pour inciter les jeunes à venir.

"Ce Big Tour permet à ceux qui ne sont pas entrepreneurs aujourd'hui de prendre goût à la création de nouvelles vocations, que ce soit dans le secteur de l'industrie ou dans l'art de vivre par exemple", souligne Patrice Bégay, directeur de la communication à Bpifrance. 

Pour sa prochaine étape, la "tournée de la relance" marquera un arrêt au Grau d'Agde (Hérault) le lundi 16 août.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie entreprises emploi innovation partenariats événements sorties et loisirs france 3 médias télévision région occitanie politique fusion des régions réforme territoriale