Narbonne : un chauffard interpellé avec 326 kilos de cannabis

Un homme de 21 ans a été interpellé par les douaniers de la brigade de Narbonne alors qu’il tentait d’échapper au contrôle de son véhicule. L’homme circulait avec un véhicule volé, 320 kilos de résine et 6 kilos d’herbe de cannabis.

Dans le véhicule, les douanes de la brigade de Narbonne, découvrent près de 327 kilos de cannabis - 12 janvier 2021
Dans le véhicule, les douanes de la brigade de Narbonne, découvrent près de 327 kilos de cannabis - 12 janvier 2021 © Douane française

Le 5 janvier dernier, lors d’un contrôle routier sur l’A9, trois motards des douanes de la brigade de Narbonne s’intéressent à un véhicule immatriculé en France, avec une personne à son bord. Les trois hommes à motos s’engagent à sa poursuite, mais le chauffeur tente de leur échapper, il bifurque à très vive allure en direction de l'A61 et de la sortie Narbonne-Est qu'il emprunte finalement en percutant la barrière de péage.

Le chauffeur roule dangereusement, il prend des ronds-points à contresens, roule à plus de 150 km/h sur des routes limitées à 70. Fort heureusement, aucune personne n'a été blessée.

Voiture volée, fausse plaque d'immatriculation et stupéfiants

Il abandonne finalement son véhicule trois kilomètres après Narbonne. L’homme tente de prendre la fuite à pied, mais il est rapidement maîtrisé par les gendarmes de la brigade de Narbonne.

L'homme de 21 ans a été condamné à 5 ans de prison - 12 janvier 2021
L'homme de 21 ans a été condamné à 5 ans de prison - 12 janvier 2021 © Douane française

Ce sont ces mêmes gendarmes qui vont procéder à la fouille du véhicule et découvrir près de 320 kilos de résine de cannabis et 6 kilos d’herbe de cannabis. Ils découvrent également des fausses plaques d'immatriculation.

L’homme a été jugé en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Narbonne. Il a été condamné à 5 ans de prison, une amende de 15 000 euros et la confiscation des stupéfiants et du véhicule.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
trafic économie transports drogue faits divers police société sécurité justice