Pollution en Méditerranée : le sénateur de l'Aude Roland Courteau rend son rapport

Mardi, le sénateur de l'Aude, présentera au ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, Nicolas Hulot, un rapport sur l'état de la Méditerranée face à la pollution et les solutions pour sauver cette mer, dont 95% des déchets sont d'origine plastique.

Illustration
Illustration © MAXPPP
Dans un rapport parlementaire, datant déjà de 2011, le sénateur de l'Aude, Roland Courteau, dresse le bilan des différentes pollutions qui touchent la mer Méditerranée. 

Mardi, il présentera ce rapport à Nicolas Hulot, ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, où il exposera "dix solutions pour limiter les atteintes humaines et climatiques" ainsi que "la nécessité d’unifier la Gouvernance politique", pour lutter contre ces pollutions. 

La mer Méditerranée est, en effet, l'une des plus polluées au monde.


La WWF tire la sonnette d'alarme


À l'occasion de la journée mondiale de l’Océan, le 8 juin dernier, l'ONG WWF a publié un rapport faisant état du taux important de matière plastique que contient la mer Méditerranée.
 
95% des déchets retrouvés sont, en effet, d'origine plastique. La France fait partie des pays qui déversent le plus de plastique dans la mer : environ 66 tonnes par jour. 
 
L'ONG pointe du doigt la mauvaise gestion des déchets, notamment dans une zone aussi attractive. Selon la WWF, l’activité touristique dans la région , avec plus de 200 000 touristes par an, augmenterait le niveau de pollution marine de 40% chaque été.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
méditerranée mer sorties et loisirs pollution environnement société écologie