• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Sigean: la réserve africaine veut déménager si la digue n'est pas réhaussée

Crocodiles nains femelles morts à la réserve africaine de Sigean après les inondations novembre 2014 / © Réserve africaine de Sigean
Crocodiles nains femelles morts à la réserve africaine de Sigean après les inondations novembre 2014 / © Réserve africaine de Sigean

Inondée 8 fois en 15 ans, la réserve africaine de Sigean envisage de déménager. Le week-end dernier, des animaux sont morts noyés. Abris et clôtures ont été endommagés. La réserve nous a fait parvenir des photos des inondations.

Par Sandrine Navas

Cette fois, la coupe semble pleine pour les gérants de la réserve africaine de Sigean qui menacent de déménager si des travaux ne sont pas entrepris rapidement sur la digue de la Berre. Le week-end dernier, l'eau est passée au-dessus car selon Gabriel De Jésus, "cette digue a été reconstruite trop bas après les inondations de 1999, il manquerait 1m30".  
Des animaux morts et des équipements inondés
Le parc animalier a encore payé un lourd tribu aux intempéries. L'eau est montée jusqu'à 1m50 dans la plaine africaine. Un impala a été retrouvé mort dans des branchages, 2 femelles d'une espèce rare, les crocodiles nains, et des tortues ont également péri dans le vivarium inondé. Les clôtures se sont couchées par endroit. Elles ont été redressées hier pour que les animaux ne puissent pas s'échapper.


Les dégâts à la réserve africaine de Sigean après les inondations


Voir le reportage d'E. Jubineau et J. Mörch le 1er décembre 2014

la réserve de Sigean inondée les 29 et 30 novembre
Reportage E. Jubineau J.Mörch

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Nîmes : hommage à Franck Chesneau, pilote décédé dans le crash de son Tracker durant l'incendie de Générac

Les + Lus