Cet article date de plus de 9 ans

Trafic de cigarettes : la tête du réseau arrêtée

Treize personnes ont été mises en examen suite au démantèlement d'un trafic de cigarettes

Un réseau de trafic de contrebande de cigarettes et de blanchiment a été démantelé dans l'Aude, avec l'arrestation mercredi de 13 personnes. Hier, une femme d'origine serbe de 35 ans, considérée comme la tête pensante du trafic, a été mise en examen pour "trafic de marchandise fortement taxée en bande organisée et blanchiment d'argent".

Au total, 13 personnes participant au trafic ont été mise en examen cette semaine.

Un vaste coup de filet mené à Carcassonne, Berriac, Lézignan-Corbières et Limoux a permis, outre les arrestations, de saisir 800 cartouches de cigarettes, une somme totale de 40.000 euros, 8 véhicules, des écrans plats et des ordinateurs, a précisé la gendarmerie dans un communiqué, estimant le préjudice à "plusieurs centaines de milliers d'euros".

L'opération a mobilisé 113 personnels, à l'issue d'une enquête menée par la brigade de recherches de la gendarmerie de Carcassonne, le Service national des douanes judiciaires et le Groupe d'intervention régional 34.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers