Un 3ème mort après la rave party dans les Corbières audoises

Un homme de 18 ans est décédé jeudi au CHU de Toulouse après avoir participé à une rave party le week-end dernier sur le plateau de Lacamp, à Talairan, dans l'Aude. Le bilan de cette tragique rave party s'alourdit, il est maintenant de trois morts.

Une troisième personne est morte après la rave party du week-end dernier sur le plateau de Lacamp, à Talairan, dans l'Aude - 6 novembre 2015
Une troisième personne est morte après la rave party du week-end dernier sur le plateau de Lacamp, à Talairan, dans l'Aude - 6 novembre 2015 © France 3 LR

La rave party du week-end dernier sur le plateau de Lacamp, à Talairan, dans les Corbières audoises a fait un troisième mort : un Toulousain de 18 ans.

Talairan (Aude)
Talairan (Aude) © F3 LR
Le jeune homme avait d'abord été transporté à l'hôpital de Narbonne dans un état critique avant d'être transféré au CHU de Toulouse. Il était dans le coma, entre la vie et la mort. Il n'a finalement pas pu être sauvé.

Le bilan de cette rave party qui a accueilli environ 6000 teufeurs, est donc de trois morts après les décès d'un SDF de 35 ans d'un arrêt cardiaque et celui d'un homme d'une vingtaine d'années alors qu'il rentrait en Espagne.
Talairan (Aude) - 2 morts après une rave dans les Corbières - 2 novembre 2015.
Talairan (Aude) - 2 morts après une rave dans les Corbières - 2 novembre 2015. © F3 LR F.Guibal

Un rassemblement anarchique et irresponsable

Dans un communiqué publié lundi dernier, la préfecture de l'Aude dénonce l’irresponsabilité des organisateurs et des participants.
"Le rassemblement anarchique de centaine de véhicules le long de la seule voie d’accès complique la tâche des secouristes en cas d’intervention. Les délais d’information de ce rassemblement n’ont pas permis aux services de l’État de mobiliser suffisamment de moyens afin de permettre la mise en sécurité totale des participants.".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers musique décès
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter