• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Comment les douaniers de Millau ont découvert plus de 300 kilos de cannabis dans un camion apparemment vide

Les douaniers ont découvert la drogue sous le lit du chauffeur / © Douanes
Les douaniers ont découvert la drogue sous le lit du chauffeur / © Douanes

Un chauffeur espagnol a été condamné mardi à 4 ans de prison à Rodez après avoir été arrêté près du viaduc de Millau. Les circonstances de la découverte de la drogue méritent d'être racontées. 

Par Fabrice Valery

Samedi 25 août, c'était jour de retour de vacances sur les routes de France. Pas une bonne journée en perspective pour les douaniers qui savent que les trafiquants évident (d'habitude) de rester bloquer dans les bouchons et choisissent des dates où la circulation est plus fluide. Et pourtant...

"Nous avions positionné une équipe au péage du viaduc, explique Hervé Geffroy, le chef de la division des douanes de Toulouse, et nos hommes ont suivi le camion avant de le contraindre à s'arrêter à l'aire de repos suivante".

Là, les douaniers découvrent en ouvrant la remorque du camion frigorifique qu'elle est... totalement vide ! Un camion espagnol qui monte à vide à Rotterdam (Pays-Bas) pour officiellement récupérer de la marchandise, cela a déjà de quoi surprendre.

Dans la cabine, près du chauffeur et de sa passagère, les douaniers découvrent aussi de l'encens qui brûle et trois bombes de désodorisant. De quoi cacher des odeurs suspectes ! Des boîtes à gants et des rangements disposés près du siège du conducteur sont également étrangement peu profonds, comme s'il y avait un double fond.
Les douaniers se sont intéressés à la cabine du camion / © Douanes
Les douaniers se sont intéressés à la cabine du camion / © Douanes

De simples indices, les douaniers vont finir par passer rapidement aux convictions. Le chauffeur nie alors transporter toute marchandise illicite mais les douaniers décident de mener leurs investigations plus avant. "Nous avons percé l'un des coffres avec une perceuse et nous avons passé la mèche de l'outil au détecteur, explique Hervé Geffroy. Il n'y avait pas de doute, c'était du cannabis".

Les douaniers passent donc à la vitesse supérieure et démontent totalement l'intérieur de la cabine du camion : c'est là, sous le lit, qu'ils vont trouver exactement 311,9 kilos de pollen de cannabis, répartis dans des pains plus ou moins gros. Placé en garde à vue, le chauffeur sera donc condamné en comparution immédiate à 4 ans de prison et 30 000 euros d'amende.
Le butin retrouvé dans le camion par les douaniers / © Douanes
Le butin retrouvé dans le camion par les douaniers / © Douanes

Ce devait être un samedi de chassé-croisé sur la route des vacances. Le hasard (un peu) et le professionnalisme des douaniers de Millau ont fait que cette journée n'a pas été perdue, loin de là !

Sur le même sujet

Mende : lever de soleil musical sur le causse lozérien... avec panorama et à la fraîche

Les + Lus