• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Aveyron : un petit village isolé se met au numérique et défie le déclin démographique

La ZAN d'Arvieu va être installée dans l'ancien couvent du village. / © MAXPPP
La ZAN d'Arvieu va être installée dans l'ancien couvent du village. / © MAXPPP

Arvieu, petite bourgade de 800 habitants, a trouvé une solution pour attirer de nouveaux habitants : faire construire une ZAN, zone d'activité numérique. Haut-débit, espace de co-working, fab lab : le village est désormais le point de rendez-vous des geeks et des télé-travailleurs.  

Par Cécile Frechinos

A Arvieu, le couvent du village depuis longtemps déserté va accueillir de nouveau hôtes. Des geeks.
Après 10 mois de travaux, le village va inaugurer au printemps prochain une ZAN, zone d'activité numérique, dans l'ancien bâtiment du XIV ème siècle. 
Avec son très haut débit, l'espace de 450 mètres carrés abritera bientôt le siège de Laëtis, une société coopérative multimédia, spécialisée dans la création de site internet et l'e-commerce. 

30 nouvelles familles 


Et c'est justement grâce à cette entreprise que le virage numérique a débuté. Vincent Benoît, l'un des fondateurs de la société et aveyronnais de naissance, cherchait en 1998 des locaux, mis a disposition gracieusement, pour lancer son activité. Arvieu a répondu favorablement à cette demande. 

10 ans plus tard, Laëtis compte 17 collaborateurs. Elle a hésité à quitté le petit village aveyronnais. Mais a finalement décidé de poursuivre l'aventure rurale à condition de donner une nouvelle dimension numérique à la commune, à travers la ZAN. 

La mairie a accepté volontiers le projet.

Un espace de co-working, un fab-lab, une salle pour les séminaires, sans oublier le très haut débit et le wifi-gratuit : grâce à la ZAN, la commune a attiré 30 nouvelles familles. Elle compte désormais 822 habitants. 

Une réussite démographique qui a un coût : 960 000 euros, financés par des fonds publics et de l'argent privé, notamment celui de Laëtis. 
 

Une station-service communale 


Pour être à la hauteur de cette transformation : la municipalité a pensé à tout. La boucherie du village a été rénovée, une station-service communale créée, et une association pour développer les circuits courts entre agriculteurs et habitants a vu le jour.

Avec son très haut-débit et toutes ces commodités, Arvieu pourrait bien attirer encore de nouveaux villageois geeks! 

Sur le même sujet

"Si une cathédrale brûle, elle est appelée à être rebâtie"

Les + Lus